EconomieUne

S’établissant autour de 1.134,4 milliards de dirhams: Hausse de 4,7% des dépôts bancaires à fin août

Collecte
Les dépôts des ménages se sont établis à 844,1 milliards DH. Ils s’inscrivent en hausse de 5,1% comparé à la même période de l’année passée. Cette collecte est détenue à hauteur de 200,8 milliards de dirhams par les Marocains résidant à l’étranger.

La collecte bancaire poursuit sa trajectoire ascendante. A fin août 2023, les dépôts auprès des banques ont marqué une progression annuelle de 4,7%. Ils se sont situés autour de 1.134,4 milliards DH. C’est ce que l’on peut relever du récent tableau de bord de Bank Al-Maghrib. Dans les détails, les dépôts des ménages se sont établis à 844,1 milliards DH. Ils s’inscrivent en hausse de 5,1 % comparé à la même période de l’année passée.

Cette collecte est détenue à hauteur de 200,8 milliards DH par les Marocains résidant à l’étranger. Pour ce qui est des dépôts des entreprises privées, ils ont affiché une progression de 8,7 % pour atteindre 189 milliards DH à fin août. Se référant à Bank Al-Maghrib, le taux de rémunération des dépôts à terme à 6 mois a enregistré une baisse mensuelle de 28 points de base, à 2,37 %, au moment où celui de 12 mois a également baissé à 2,53 % en août, après s’être établi à 2,86 % en juillet 2023. «Pour les comptes d’épargne, leur taux minimum de rémunération a été fixé à 2,98 % pour le deuxième semestre 2023, soit une hausse de 147 points de base par rapport au semestre précédent», souligne la Banque centrale dans sa publication.

Dans un autre sillage, l’encours du crédit bancaire a atteint au titre des huit premiers mois les 1.061,5 milliards DH, en amélioration de 4 % en glissement annuel. En revanche, la Banque centrale constate un repli de 1,4% des crédits accordés aux entreprises non financières privées au titre de cette période. Ce repli recouvre en effet une baisse de 10,6% des facilités de trésorerie et de 3,3 % des crédits à la promotion immobilière. En parallèle, les prix à l’équipement ont marqué une progression de 4,1%. S’agissant des ménages, Bank Al-Maghrib relève dans sa publication une amélioration des concours. Ces derniers ont progressé de 2,7% à fin août.

Cette amélioration est en effet portée par la hausse de 2,3% des prêts à l’habitat et de 1,1% des crédits à la consommation. Il est à noter que le financement participatif destiné à l’habitat poursuit sa progression. Il s’est en effet établi à 20,7 milliards DH contre 18 milliards DH observés à la même période de l’année passée, ce qui correspond à une hausse de l’ordre de 15,4 % en glissement annuel. Il est à rappeler qu’au deuxième trimestre de l’année, les banques ont déclaré un durcissement des critères d’octroi aussi bien pour les prêts à la consommation que pour les prêts à l’habitat.

Pour ce qui est de la demande, elle se serait inscrite en baisse pour les deux types de crédits précités. En ce qui concerne les taux appliqués aux nouveaux crédits, Bank Al-Maghrib relève une hausse de 4,36 à 5,87% au deuxième trimestre de l’année et ce avec une progression de 4,36 à 4,64% pour les crédits à l’habitat et de 6,95 à 7,27 % pour ceux à la consommation. Du côté des entreprises, l’enquête de conjoncture de BAM indique que l’accès au financement, au deuxième trimestre, a été jugé «normal» par la majorité des industriels.

En parallèle, le coût du crédit aurait été en stagnation selon 70% des entreprises et en hausse selon 30% d’entre elles. Selon l’enquête sur les conditions d’octroi de crédit au titre de deuxième trimestre 2023, les critères auraient été durcis pour les crédits de trésorerie et à l’équipement et maintenus inchangés pour les prêts à la promotion immobilière. Des constats qui, selon la Banque centrale, restent valables aussi bien pour les grandes entreprises que pour les TPME. Pour ce qui est de la demande, elle aurait connu une baisse tant pour les grandes entreprises que pour les TPME et aurait concerné tous les objets de crédit hormis les prêts à la promotion immobilière où elle aurait stagné.

Articles similaires

ActualitéUne

Aide au logement: Près de 52.000 demandes déposées jusqu’au 27 février

Les demandes déposées pour bénéficier de l’aide au logement se sont élevées...

ActualitéUne

Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi de règlement de la LF-2022

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet...

ActualitéUne

Le Forum EMI-Entreprises le 6 mars

Le Forum EMI-Entreprises, organise une conférence-débat d’exception, le mercredi 6 mars, à...

Economie

Education financière et innovation : L’AMMC et l’UM6P s’allient

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) et l’Université Mohammed VI Polytechnique...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus