Solidarité : Copag-Jaouda au chevet de 3.000 familles nécessiteuses

Solidarité : Copag-Jaouda au chevet de 3.000 familles nécessiteuses

Outre la contribution financière au Fonds national spécial dédié à la gestion de la pandémie du coronavirus et qui s’élève à 10 millions de dirhams, Copag-Jaouda annonce un plan d’urgence pour subvenir aux besoins de première nécessité de 3.000 familles pendant un mois et ce conformément aux principes de coopération et de solidarité dans ces circonstances exceptionnelles.

Cette coopérative agricole va également distribuer des masques de protection dans 100.000 points de vente à travers le Royaume à ses clients.
Et pour répondre aux besoins des enfants en situation précaire, Copag-Jaouda fait don de ses produits et de masques de protection aux orphelinats et centres de protection de l’enfance dans les provinces de Taroudant et Marrakech, qui abritent environ 360 enfants. Le soutien des équipes médicales étant aussi une priorité en cette période difficile, les responsables de la coopérative déclarent aussi mettre à la disposition d’un certain nombre d’établissements de santé une quantité importante de ses produits et de masques médicaux.

Parmi les autres actions, le plan d’urgence prévoit notamment de s’occuper de ses salariés et de ses membres. Ainsi, concernant ses membres, la coopérative a tenu à assurer le maintien du rythme normal de la production chez ses membres, spécialement les plus petits agriculteurs, qui sont au nombre de 20.000. Elle affirme que la quantité de lait reçue n’a connu aucune baisse et elle a tenu à respecter ses engagements envers cette frange importante de ses membres, que ce soit en termes de services ou de programmes de soutien.

En tant qu’employeur majeur dans plusieurs régions du Royaume, la coopérative affirme son engagement auprès de ses salariés à maintenir les emplois et les salaires de tous ses salariés, dans ces circonstances difficiles. Et dans ce contexte, la coopérative tient à exprimer sa profonde appréciation et son immense gratitude aux autorités locales, régionales et nationales, aux représentants de la sécurité nationale, aux cadres médicaux et à tous les intervenants dans la mission de protection sociale, dont les infirmières, les assistantes sociales et les organismes de la société civile, qui grâce à leurs efforts, leur engagement et leur don de soi ont fait preuve d’une solidarité exemplaire envers leurs concitoyens durant ces moments difficiles que notre pays et le reste du monde traversent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *