Solides performances semestrielles pour Bank of Africa

Solides performances semestrielles  pour Bank of Africa

Le résultat net part du Groupe s’élève à 1,2 milliard DH

Au premier semestre 2021, le résultat net part de Bank of Africa-BMCE Group est en croissance de 220% par rapport à la même période de l’année passée s’établissant à 1,2 milliard DH. «En neutralisant l’effet du don au Fonds Covid-19 sur le RNPG de juin 2020, il ressort en augmentation de 19%, à 1 milliard DH», indique le Groupe. Le Produit net bancaire consolidé s’élève à 7,3 milliards DH, soit en progression de 4%, tirée par une progression positive de l’ensemble des lignes métiers (+9% pour la marge sur commissions, +4% pour la marge d’intérêt, et malgré la baisse de -15% du résultat des opérations de marché).

Le PNB de la Banque SA est de 3,8 milliards DH, en hausse de 6% soutenue par une bonne tenue du core business avec une croissance de la marge sur commissions de +5% et de la marge d’intérêt de +4%, en plus de la forte croissance des dividendes de +22%, malgré un léger recul de -2% des revenus des opérations de marché compte tenu d’une performance exceptionnelle en 2020. Les charges générales d’exploitation sont en hausse de +4% sur une année glissante s’élevant à 1,8 milliard DH pour la Banque SA, soit un coefficient d’exploitation de 47,1% à fin juin 2021 contre 47,6% à fin juin 2020. «En consolidé, la variation à la baisse des charges de -18% est impactée par la contribution au Fonds Covid 19 en 2020. En retraitant le don, les charges du Groupe enregistrent une hausse de +3% à fin juin 2021», souligne la même source.

On notera également l’amélioration du coût du risque consolidé de -12%, à 1,3 milliard DH en juin 2021 contre 1,5 milliard DH en juin 2020 et du coût du risque social qui a reculé de -5%, à 562 millions DH en juin 2021 contre 594 millions DH. Les résultats du Groupe dévoilent par ailleurs une bonne dynamique commerciale au premier semestre 2021 enregistrant un encours des crédits consolidés (hors Resales) de +2,3%, soit 179 milliards DH à fin juin 2021. Les crédits à la clientèle de la Banque au Maroc sont en hausse de +3,7%, s’établissant à 114,5 milliards DH.

Pour ce qui est des dépôts clientèle consolidés, ils affichent une évolution de +3% à fin juin 2021 s’établissant à 213 milliards DH contre 207 milliards DH à fin décembre 2020. Les dépôts clientèle de la Banque sont en croissance de +3,3% atteignant 133 milliards DH au premier semestre 2021. Par ailleurs, la Banque continue sa transformation digitale avec le lancement de plusieurs solutions numériques. Au niveau du développement du dispositif digital, elle a élargi les services de BMCE Direct et l’Agence Directe pour une meilleure expérience client. A cela s’ajoute la consolidation de la nouvelle plateforme de crédit en ligne «Crédit DABA» avec un parcours de souscription complètement digitalisé ainsi que le déploiement d’une nouvelle version de la plateforme dématérialisée Crédit Business Online, dédiée aux entreprises et TPE. Cette plateforme intègre un site web accessible et adaptable à tous les appareils. On notera aussi le déploiement de la plateforme digitale de BMCE EuroServices, «DABA Transfer» qui est une solution permettant l’ouverture à distance de comptes de transfert et la réalisation de transferts d’argent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *