Sothema se refait une santé en bourse

Sothema se refait une santé en bourse

Les modalités d’introduction en bourse du premier laboratoire pharmaceutique à capitaux marocains de fabrication sous licence, Sothema, sont désormais connues. Ainsi, le volume de l’opération porte sur 15% du capital de la société (soit 150.000 titres). Le montant de l’opération sera compris entre 94,5 et 108,0 MDh.
Le prix de l’action se situe dans la fourchette de 630 à 720 Dh. La période de souscription est du 7 au 14 février. Il faut toutefois savoir que, partant de la spécificité juridique du secteur pharmaceutique du Maroc, deux lignes de cotation sont à considérer. Une ligne A (actions pharmaceutiques) et une ligne B (actions ordinaires).
Cette ouverture de capital, qui constitue une première pour le secteur pharmaceutique marocain, permettra d’institutionnaliser la société en associant le grand public, les institutionnels, les salariés et les pharmaciens à son développement. Cette opération traduit ainsi la volonté de Sothema de consolider sa notoriété tout en s’inscrivant dans une logique accrue de performance.
Sothema réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 500 MDh et dégage une rentabilité nette de 9%. La société, qui exporte déjà une partie de sa production vers les pays d’Afrique de l’Ouest, vient de donner une nouvelle impulsion à son développement à travers la pose de la première pierre d’une unité de production au Sénégal (Dakar). La société exporte également vers les pays d’Afrique du Nord. De même, Sothema vient de signer des contrats de façonnage avec plusieurs laboratoires européens pour leurs propres besoins Pour les responsables de la société, cette opération vise d’abord à institutionnaliser l’activité du laboratoire en associant le grand public à son développement. Elle traduit, selon eux, « la volonté de la société de consolider sa notoriété tout en s’inscrivant dans une logique de transparence ».
Depuis sa création en 1976, la société à capitaux marocains s’est considérablement développée. Selon la direction de la société, Sothema se positionne comme le premier laboratoire marocain de fabrication sous licence, troisième à capitaux marocains et cinquième laboratoire au Maroc, pour une part de marché de 7 % en 2002, après Maphar 16%, Aventis 14 %, Cooper Marocain 9 % et Laprophan 8 %. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 502 millions de DH en 2003, en dégageant une rentabilité nette de 9 %. Sothema dispose d’un portefeuille de 230 produits et s’appuie sur des partenaires avec 32 commettants internationaux prestigieux : 7 Américains et 25 Européens. L’entrepise emploie aujourd’hui 463 personnes. Selon le profil industriel dessiné par les responsables, la société est classée leader, au niveau national, dans la fabrication d’insuline, de céphalosporine, de collyre et de sérum en poche souple.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *