Souss-Massa, une des premières régions d’investissement de l’AFD au Maroc

Souss-Massa, une des premières régions d’investissement de l’AFD au Maroc

La région du Souss-Massa est considérée comme l’une des premières régions récipiendaires des financements de l’Agence Française de Développement (AFD) au Maroc avec un montant de financement cumulé de près de 2 milliards de dirhams sur les vingt dernières années bénéficiant aux projets de son territoire.

Dans le domaine des transports et de la mobilité durable, l’AFD soutient le financement du Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) d’Agadir qui vient de faire l’objet d’une signature de conventions avec la la Société de développement local Agadir Mobilité, indique l’AFD dans un communiqué.

Le projet Amalway Trambus consiste en une ligne de 15,5 km traversant l’agglomération d’Agadir, et qui reliera plusieurs pôles générateurs de déplacements au bénéfice de 130.000 habitants dès 2023.

Dans le secteur de l’assainissement, l’AFD accompagne le Programme national d’assainissement (PNA), visant à accroître le taux de collecte et de traitement des eaux usées des villes petites et moyennes.

Le programme prévoit d’atteindre un taux de traitement des eaux collectées de 60% et un taux de raccordement au réseau d’assainissement dans les zones urbaines de 80%, selon le communiqué qui précise que dans le cadre de ce programme, l’AFD finance la mise en place de services d’assainissement dans plusieurs localités du Souss-Massa.

Pour accélérer le développement des zones rurales, l’AFD appuie la territorialisation de la stratégie agricole nationale marocaine « Génération Green 2020-2030 » dans la région du Souss-Massa.

En matière de création d’emplois durables au bénéfice des populations rurales, notamment les jeunes et les femmes, les financements de l’AFD ciblent la formation professionnelle agricole et les dispositifs d’accompagnement à l’entrepreneuriat dans le secteur agricole et para-agricole et la transition des exploitations familiales vers des modes de production écologiques.

La finalité de ces projets est d’augmenter la valeur ajoutée agricole captée au niveau local et la résilience des territoires ruraux face aux changements climatiques. Le programme vise à accompagner 100 000 jeunes entrepreneurs ruraux et à convertir 8 100 ha en agriculture agro-écologique.

L’AFD en fait de même dans le domaine de l’emploi en accompagnant des actions concrètes du territoire du Souss-Massa au profit de l’insertion des jeunes femmes et hommes dans l’emploi salarié et l’entreprenariat. L’AFD soutient également les initiatives, notamment des MRE originaires du territoire du Souss-Massa, en faveur du développement économique et social de la Région.

A l’occasion de la cérémonie de signature jeudi, de conventions de financement du BHNS d’Agadir, le Conseil Régional du Souss-Massa et l’AFD ont confirmé leur intérêt mutuel à engager une collaboration pour la mise en œuvre du nouveau plan de développement (PDR) de la Région.

Partenaire stratégique du Royaume depuis 1992, l’AFD accompagne le pays dans sa transition vers un nouveau modèle de croissance plus inclusif et sobre en carbone, en cohérence avec les orientations du Nouveau Modèle de Développement (NMD) du Maroc.

L’AFD soutient traditionnellement les grands projets d’investissement du Royaume ayant un fort impact sur la résilience au changement climatique (électricité, eau et assainissement, mobilité…) et les politiques publiques qui se déploient sur l’ensemble du territoire.

Depuis quelques années, l’Agence renforce la territorialisation de ses actions, couplant les financements nationaux avec des appuis spécifiques en région, conformément à la politique marocaine de régionalisation avancée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *