Startup Weekend Agadir: Lancement de la cartographie des acteurs de l’écosystème

Startup Weekend Agadir: Lancement de la cartographie des acteurs de l’écosystème

Après une première édition couronnée de succès, une deuxième étape du «Startup Weekend» s’est tenue à l’Universiapolis à Agadir récemment. Cette deuxième escale organisée par Startup Maroc et Universiapolis en partenariat avec OCP Entrepreneurship Network a rencontré un grand succès avec 220 participants, 47 idées présentées et 16 équipes formées qui ont travaillé avec 12 mentors durant 54 heures à concrétiser leur projet de start-up. La concrétisation des objectifs de cette manifestation a été renforcée par le lancement de la cartographie de l’écosystème entrepreneurial marocain.

En effet, cette carte permet de répertorier l’ensemble des acteurs de l’écosystème entrepreneurial marocain et événements entrepreneuriaux par ville (investisseurs, structure d’accompagnement, clusters, start-up, ….). Par ailleurs, cette 1ère étape de l’étude de l’écosystème entrepreneurial marocain lancée par Startup Maroc en avril dernier et présentée lors de cette deuxième édition vise à cartographier l’ensemble des intervenants de l’écosystème entrepreneurial marocain dans une approche participative.

En effet, la plate-forme est ouverte à tout acteur ou personne désirant contribuer à l’enrichir. Signalons que le concept de Start-up Maroc repose sur une expérience inédite où les participants sont invités à créer des start-up viables et amenés à collaborer avec des individus ayant les mêmes aspirations qu’eux à l’extérieur de leurs cercles habituels tout en étant coachés par des entrepreneurs et experts. Ainsi, 77% des porteurs de projets sont venus d’Agadir et régions, 11% de Marrakech et 10% de Casablanca.

D’autres participants sont venus de Safi, Khouribga, Benslimane, El Jadida, Settat et même de plus loin : Fès, Meknès et Oujda. 80% des participants sont des étudiants des différents établissements des villes représentées, âgés entre 20 et 25 ans avec plus de 30% de femmes dont 5 ont été porteurs de projets.

Après délibération, le 1er  prix a été remporté par Magic Box, un cuiseur qui achève la cuisson loin du feu après un premier réchauffement de la marmite et cela se fait sans utilisation de gaz ou d’électricité. La championne de startup Weekend Agadir a remporté 10.000 dirhams de frais de création d’entreprise, Une année d’incubation à l’incubateur d’Universiapolis et 6 mois de parrainage par Aziz Bouslikhane, président d’Universiapolis.

«Au-delà des prix, cette équipe sera accompagnée par le point focal d’Universiapolis qui a pour mission d’assister les entrepreneurs pour étudier la brevetabilité de leur produit», déclare Ilias Majedouline, directeur de l’Ecole polytechnique privée d’Agadir, Universiapolis. Pour rappel, Start-up Weekend est l’un des premiers catalyseurs de création de Start-up et d’éducation entrepreneuriale dans le monde.

Née à Seattle en 2007, cette organisation à but non lucratif a pour principale mission d’éduquer, inspirer, et rassembler des entrepreneurs en herbe de profils extrêmement variés, de leur donner de la motivation et de leur offrir les outils et les opportunités de réseautage nécessaires pour franchir le pas d’une création de start-up réussie.

Pour sa part, la Start-up Maroc a été créée en 2011 sous l’appellation AMPII. L’association StartUp Maroc a changé de nom en janvier 2014 afin de mieux véhiculer son objectif de participer à la création d’un écosystème entrepreneurial de start-up au Maroc. Ses principales missions sont la promotion du partage du savoir et de l’innovation et la création d’une communauté d’entrepreneurs nouvelle génération connectée aux acteurs de l’écosystème entrepreneurial au Maroc mais également à l’international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *