Tanger à l’heure de deux nouveaux collecteurs de déchets

Tanger à l’heure de deux nouveaux collecteurs de déchets

Tanger s’engage à entrer dans une nouvelle ère de gestion des déchets ménagers. Après avoir remporté l’appel d’offres, lié à ce marché et lancé en 2013, les deux opérateurs Sita El Beida et Althenia Sando viennent de prendre, officiellement, la relève du prestataire sortant, Tecmed.

Ce qui permet à la ville de vivre, depuis la première semaine du mois en cours, une nouvelle expérience quant à la gestion déléguée d’assainissement solide, par deux collecteurs au lieu d’un seul. Les deux nouveaux délégataires ont réussi, donc, dans les délais à mettre en service leurs nouvelles flottes dans leurs territoires respectifs.

Alors que la période de transition- allant du 1er janvier 2014 jusqu’à la date de l’entrée en service des deux sociétés- a été assurée par le prestataire espagnol sortant, Tecmed, et ce, en vertu d’un contrat (de seulement quatre mois) le liant à la mairie. Les deux parties ont convenu d’une augmentation de 3% des prestations initiales de l’ancien délégataire espagnol.

Ces quatre mois de prolongation ont coûté à la mairie, selon la commission en charge de ce dossier, un budget conséquent d’environ 39 millions de dirhams, soit près de 10 millions par mois. Pour éviter tous les problèmes déclenchés lors des deux précédentes expériences sous la gestion de Cespa Nadafa et par la suite de Tecmed, la mairie ambitionne de structurer en profondeur l’exploitation de service public par les deux nouveaux collecteurs, et ce, eu égard aux dispositions du nouveau cahier des charges relatif à l’assainissement solide. 

Il est à préciser que les deux opérateurs en charge de la propreté de Tanger sont déjà opérationnels, chacun dans son territoire et pour une durée de 7 ans. Le marché attribué au nouveau premier collecteur, à savoir la filiale marocaine de Sita El Beida (du groupe français Suez Environnement) couvre les deux arrondissements de Tanger-Médina et de Souani.

Quant à la société espagnole Althenia Sando, elle est chargée d’assurer le même service de collecte et d’évacuation des ordures ménagères dans ceux de Moghogha et de Béni Makada.
Les deux nouveaux opérateurs sont engagés à doter ce secteur d’une flotte de collecte et nettoiement à la hauteur de Tanger.

Ils sont engagés à équiper les véhicules du système de localisation GPS permettant le contrôle et le suivi de leurs déplacements. Il faut aussi rappeler que les deux sociétés Sita et Sando ont été sélectionnées en respect des dispositions d’un cahier des charges approuvé à l’unanimité, lors de la session ordinaire du mois de juillet 2013, et précédant de deux mois le lancement d’appel d’offres relatif à ce marché.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *