Tanger: Des hôtels et des résidences dans le pipe

Tanger: Des hôtels et des résidences dans le pipe

La ville du détroit s’engage à devenir l’une des destinations touristiques de choix. La ville est promise à un bel avenir touristique grâce à de nouveaux projets réalisés ou en cours de réalisation, dont le projet de reconversion de l’ancienne zone portuaire Tanger-Ville.

Ce projet vise d’en faire l’un des plus grands ports touristiques et de plaisance de la Méditerranée. Tanger va voir ainsi son offre touristique se renforcer et se diversifier, et ce, à travers, entre autres, la réalisation de trois hôtels de 3*, 4* et 5* et des résidences touristiques, lui permettant, par conséquent, de se doter de près de 1.600 lits supplémentaires.

Selon le délégué du tourisme à Tanger, Mustapha Agounjab, grâce à l’ouverture de nouveaux établissements hôteliers et touristiques, la ville compte actuellement 9.000 lits classés. «Tanger se positionne comme quatrième destination touristique en termes de nuitées et de capacité litière», souligne-t-il. Les hôtels de catégories 3, 4 et 5 étoiles à Tanger sont, selon M. Agounjab, depuis plusieurs années, prédominants avec 74% de la capacité d’hébergement de la ville.

«Le taux d’occupation de cette catégorie d’hôtels a connu une évolution de 50%», tient-il à préciser.    

Soulignons que Tanger vient de connaître l’ouverture de grands établissements touristiques et hôteliers de luxe, dont celle de deux hôtels (de 5 et 4 étoiles) et une maison d’hôtes (classée première catégorie) dans la zone touristique Ghandouri. Il s’agit de Tanger Farah Hotel, propriété du Groupe CMKD, qui est opérationnel depuis huit mois.

Ce nouvel établissement hôtelier a aidé la ville à renforcer son offre hôtelière de 70 chambres et 13 suites, 42 bungalows, 8 duplex, 18 chalets et trois villas VIP. Le dernier arrivant au site Ghandouri est le Palais du Calife & Spa, qui a reçu ses premiers clients en janvier 2014. Classée comme maison d’hôte de première catégorie, cette nouvelle unité d’hébergement touristique contribue ainsi au renforcement du parc hôtelier de la ville, et ce, avec une capacité supplémentaire de 52 chambres et 15 suites. Tandis que Ryad Mogador Tanger, propriété du Groupe Miloud Chaâbi, est le premier établissement hôtelier à avoir ouvert ses portes dans la zone touristique Ghandouri.

S’étendant sur une superficie de 1.200 m², ce nouvel hôtel 4 étoiles dispose de quelque 81 chambres, soit une capacité de plus de 200 lits. Notons que le parc hôtelier de Tanger vient aussi d’être renforcé par l’ouverture de Ramada Encore, situé en pleine baie de Tanger. Ce nouvel hôtel est d’une capacité de 195 chambres et cible les différents types de clients, en particulier les nationaux qui représentent 50% des nuitées de Tanger. Outre le Palais du Calife & Spa, la ville vient de connaître l’ouverture de trois autres maisons d’hôtes permettant à cette catégorie d’unités d’hébergement touristique d’atteindre une capacité litière totale de 400 lits.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *