Economie

Tanger : des opérateurs économiques roumains en prospection

© D.R

Tanger séduit les opérateurs économiques roumains. A cet effet, un nombre important d’hommes d’affaires de la Roumanie, représentant les différents secteurs économiques, a effectué, lundi 5 juillet, une visite dans la ville du détroit. Présidée par l’ambassadeur de la Roumanie au Maroc, Vasile Popovici, la visite de cette délégation s’assignait pour objectif majeur «de prospecter les opportunités d’investissement dans la région Tanger- Tétouan et d’examiner les possibilités de renforcer davantage la coopération bilatérale entre le Royaume du Maroc et la Roumanie», a-t-on noté. Par ailleurs, les membres de cette délégation sont arrivés jeudi 1er juillet au Maroc. Ils ont ainsi entamé leur visite de prospection à Casablanca avant de mettre le cap vers Tanger. Cette visite qui devait prendre fin le 7 juillet à Rabat s’inscrivait dans le cadre d’une série de missions économiques organisées par l’ambassade de la Roumanie au Maroc. «La coopération économique entre le Royaume du Maroc et la Roumanie est extrêmement prometteuse», a précisé M. Popovici. Ce responsable a tenu à souligner l’importance que revêt la ville de Tanger, deuxième pôle industriel au Maroc après Casablanca, tout en encourageant les opérateurs économiques à y investir. Surtout que «les échanges commerciaux entre le Royaume du Maroc et la Roumanie ont triplé en l’espace de quatre ans et demi», a-t-il précisé. La programmation de la visite de cette délégation roumaine dans la ville du détroit s’est distinguée par la rencontre entrepreneuriale entre les deux parties (B to B), tenue au siège de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS). Les membres de cette délégation roumaine ont ensuite effectué une visite à la zone franche d’exportation de Tanger (TFZ) et au complexe portuaire Tanger Med. Il est à noter que les échanges commerciaux ont connu pendant la période allant de 2000 à 2009 un développement continu. Et selon les statistiques communiquées par l’ambassade de la Roumanie au Maroc, le volume total des échanges commerciaux entre les deux pays s’élevait en 2009 à 163 millions de dollars, alors qu’il ne dépassait pas 50 millions de dollars en 2000. Les exportations roumaines vers le Royaume se composent essentiellement des véhicules Dacia Logan, des produits métallurgiques, des produits chimiques, des engrais, des articles sanitaires, des fils et fibres synthétiques, des colorants, des huiles minérales et des produits agroalimentaires. Quant aux importations roumaines en provenance du Maroc, elles sont constituées notamment des phosphates, des matériaux plastiques, pâte à bois, des articles de caoutchouc, des conserves de légumes, des conserves de poisson et des meubles.

Articles similaires

EconomieUne

Marrakech : Le projet de l’autoroute de contournement Est avance

Ce projet s’ajoute à une liste de chantiers visant le désengorgement des...

EconomieUne

Secteur extractif, énergie électrique, activités manufacturières… Des évolutions favorables relevées par la DEPF au premier trimestre 2024

Le secteur manufacturier poursuit sa dynamique favorable au premier trimestre. La valeur...

EconomieUne

L’UM6P et OCP soutiennent «Climate Impulse»

Le projet devrait aboutir en 2028 à un tour du monde, sans...