EconomieUne

Tanger : Hausse de 31% des arrivées touristiques à fin juillet dernier

© D.R

Le tourisme interne a pu pour de bon maintenir son positionnement au premier rang en termes d’arrivées et de nuitées, comparativement à d’autres marchés stratégiques, dont l’Espagne et la France.

La perle du Nord poursuit le renforcement de sa position parmi les destinations les plus plébiscitées au Maroc. A cet effet et selon les dernières données statistiques émises par la délégation provinciale du tourisme à Tanger, les différents établissements d’hébergement touristique classés de la ville ont pu réaliser une hausse de 31% en termes d’arrivées à fin juillet dernier. Et avec la mise en service ces dernières années de nouvelles unités hôtelières classées, dont les deux hôtels inaugurés respectivement en 2016 et 2017 par la grande chaîne hôtelière Hilton, qui prévoit d’en ouvrir officiellement un troisième toujours dans la même ville du détroit, ils sont  arrivés, durant les sept premiers mois de l’année en cours, à atteindre quelque 647.614 nuitées, soit une augmentation sensible de 26% par rapport à la même période de l’année précédente.

Par ailleurs, les mêmes données statistiques font part que Tanger continue d’être une destination de choix pour les touristes nationaux. Le tourisme interne a pu pour de bon maintenir son positionnement au premier rang en termes d’arrivées et de nuitées, comparativement à d’autres marchés stratégiques, dont l’Espagne et la France. Il en ressort que les visiteurs marocains ont atteint, à fin juillet 2017, et avec une durée moyenne de séjour de deux jours, le nombre de 156.696, entraînant ainsi une augmentation de 12% en comparaison avec la même période de l’année précédente. Les deux marchés espagnol et français ont pu, selon le même rapport, conserver leur position après le tourisme interne. Il est à rappeler que ces deux marchés traditionnels sont parvenus à détrôner, ces dernières décennies, le marché britannique de sa première place occupée jusqu’à la fin des années 80, et ce par rapport aux internationaux. Des mesures sont prises par les professionnels et les responsables du tourisme locaux afin de pouvoir récupérer les parts de marché perdues (dont les Britanniques). Il s’agit à titre d’exemple des efforts entrepris pour essayer de renforcer la desserte aérienne ou la mise en place des opérations promotionnelles de la destination à l’étranger.

La même source fait part que sur les 170.623 touristes étrangers ayant visité Tanger au cours des sept premiers mois de 2017, les visiteurs espagnols ont atteint pendant la même période le nombre de 31.960. Ils sont suivis des Français (24.341), des Arabes (11.343), des Américains (7.862) et des Britanniques (5.074). Il est à noter que les établissements d’hébergement touristique classés de quatre et trois étoiles continuent d’être les plus fréquentés. La première catégorie (de quatre étoiles) a reçu quelque 101.932 touristes, à fin juillet dernier. Ceux de trois étoiles viennent au deuxième rang avec 86.327 touristes accueillis pendant les sept premiers mois de l’année en cours. Ils sont suivis des hôtels de cinq étoiles (57.416), deux étoiles (41.933) et une étoile (23.041).

In fine, les résidences hôtelières et les maisons d’hôtes ont, quant à elles, accueilli, respectivement, et à fin juillet dernier, quelque 9.331 et 5.808 touristes.

Articles similaires

CouvertureEconomieUne

Lancement des préparatifs pour la campagne agricole 2024-2025

Une réunion présidée par le ministre de l’agriculture dresse un état des...

EditorialUne

Refaire le monde

En septembre prochain, la communauté internationale entamera un processus crucial qui aura...

Economie

Kenzi Hotels Group : La redécouverte de la richesse de la destination Maroc au menu cet été

Le Groupe offre un retour aux sources avec une offre spéciale 2=3....

EconomieUne

Affaire la Samir : Le CIRDI rejette la plupart des demandes de Corral Holding

Le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI)...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux