970x250

Tanger : Les commerçants de la médina invités à se lancer dans l’e-commerce

Tanger : Les commerçants de la médina invités à se lancer dans l’e-commerce

Des formations sont prévues dans le cadre des campagnes de soutien menées en leur faveur

Pour relancer leurs ventes, les commerçants de l’ancienne médina de Tanger sont appelés à s’initier et à développer leurs connaissances en matière de marketing digital. Dans ce sens et au titre de l’année 2022, la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA), prévoit (à travers le Centre de formation du commerçant) l’organisation, en partenariat avec le Centre régional d’investissement (CRI), l’Agence pour le développement des provinces du Nord (APDN) et Jumia Maroc, d’une nouvelle série de formations en e-commerce, dont la première session sera destinée aux représentants des commerces intramuros. Selon la CCIS-TTA, cette initiative s’inscrit dans le cadre de son programme d’action tracé pour l’année en cours.

La Chambre vise à travers cette première session de formation à contribuer à la réussite du programme d’encouragement en faveur des activités touristiques et économiques dans l’ancienne médina. Ainsi, la CCIS-TTA fait savoir sur son portail électrique que la date limite de dépôt de dossiers de participation à ces premières formations est avant le 28 janvier 2022. Les commerçants de l’ancienne médina désirant y prendre part sont invités à adresser les formulaires de candidature remplis selon les critères exigés, et ce via la plateforme https://forms.gle/oZN4t- 7rHKdTMkEr77. Ils peuvent également contacter les services de la CCIS-TTA pour avoir plus d’informations concernant le lancement de ce programme de formation en e-commerce.

Notons que ces formations sont d’une grande importance pour les commerçants de l’ancienne médina, dont la grande majorité est très dépendante de la clientèle étrangère. D’ailleurs, un certain nombre de jeunes professionnels sont déjà très actifs sur des plateformes de commerce électronique. Ce qui les aide à continuer de recevoir de temps en temps des demandes de l’étranger, leur permettant en quelque sorte de faire un peu de business dans ce contexte difficile. Soulignons que ces formations en e-commerce font partie des campagnes de soutien menées sur les réseaux sociaux ou sur le terrain en faveur des commerçants de l’ancienne médina, qui connaissent pour leur majorité une grande récession depuis la pandémie.

Elles ont donné lieu à «Msaryaf’Mdina» (Un tour dans la médina), qui sont des visites hebdomadaires, auxquelles participent, chaque week-end, des responsables locaux, des élus, des acteurs associatifs et de simples Tangérois pour inciter à acheter des articles de ces commerçants. Ces visites hebdomadaires qui ont été lancées depuis une quinzaine de jours par la wilaya et en partenariat avec la commune de Tanger, l’APDN, les deux directions régionales de la culture et du tourisme, la Société de gestion du port de Tanger-ville (SGPTV), ainsi que l’association des guides touristiques, visent à redonner du dynamisme aux activités touristiques et économiques intra-muros.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.