Tanger-Tétouan: Des opérateurs portugais en prospection

Tanger-Tétouan: Des opérateurs portugais en prospection

La proximité géographique entre les deux régions de Tanger-Tétouan et de l’Algarve (Portugal) et leur ressemblance constituent un motif pour le renforcement de leurs échanges touristiques et économiques ainsi que le démarrage des programmes de coopération communs.

C’est ce qui a été affirmé lors d’une rencontre organisée, lundi 12 mai, entre une délégation d’opérateurs touristiques et investisseurs portugais et leurs homologues du Nord du Royaume. Organisée par le Conseil régional du tourisme (CRT), cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une visite de prospection effectuée par cette délégation portugaise dans la région de Tanger-Tétouan. Selon les organisateurs, cette rencontre s’assignait pour objectif principal de promouvoir les projets de partenariat et de coopération entre les opérateurs des deux régions.

«Cette rencontre est d’une grande importance, car elle permet de mettre en contact les opérateurs touristiques des deux rives de la Méditerranée», indique José Alberto Alegria, consul honoraire du Royaume du Maroc dans la région d’Algarve.

Selon Mustapha Agounjab, délégué du ministère du tourisme à Tanger, la région, connue par Cap-Nord, ainsi que son arrière-pays regorgent d’importants sites touristiques. L’intervenant poursuit que la région est promise à un bel avenir touristique grâce aux 127 projets prévus d’être réalisés dans le cadre du nouveau contrat-programme régional de la Vision 2020. Parmi ces projets, l’intervenant a cité, entre autres, celui de la reconversion de la zone portuaire Tanger-ville, permettant d’en faire un port de plaisance et de croisière. La réalisation de ce mégaprojet permettra d’atteindre «300.000 croisiéristes à l’horizon 2016 et 750.000 en 2020», tient à préciser M. Agounjab.

Intervenant à cette occasion, Eliderico Viegas, président de l’Association des hôteliers et des complexes touristiques de l’Algarve, fait part que le Portugal compte quelque 2.028 établissements d’hébergement hôtelier et touristique, dont 433 se situent dans la région de l’Algarve, soit 50% au niveau national.

L’intervenant poutsuit que cette région fait partie des meilleures destinations du tourisme du golf au monde, et ce, avec ses 37 parcours totalisant 666 trous. «Nous sommes en phase de reprise durable qui nous permettra d’atteindre un taux d’occupation de 65% par an», dit M. Viegas, faisant remarquer que cette croissance est due à la récupération des clients perdus pendant les années de crise.

Soulignons que le CRT Tanger-Tétouan prévoit l’organisation, au mois de septembre prochain, d’une visite des hôteliers, des agents de voyages et des investisseurs locaux dans la région de l’Algarve.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *