Accueil Economie Taourirt à l’heure du 2e Salon régional de l’industrie de transformation agricole
EconomieUne

Taourirt à l’heure du 2e Salon régional de l’industrie de transformation agricole

L’évènement se poursuivra jusqu’au 19 janvier

Evènement»
La 2ème édition du Salon régional de l’industrie de transformation agricole s’est ouverte samedi à Taourirt sous le thème «L’industrie de transformation agricole : valorisation des ressources hydriques et efficience de l’investissement».

Cette édition, dont le coup d’envoi a été donné par le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, en présence notamment du gouverneur de la province de Taourirt, Larbi Touijer, du directeur général de l’Agence de développement de l’Oriental, Mohamed Mbarki, du président de la Chambre régionale d’agriculture, des professionnels, d’élus et d’une importante délégation de responsables du ministère, vise à impulser une dynamique économique dans la province de Taourirt et la région de l’Oriental en général.

Il s’agit aussi d’offrir l’occasion à l’ensemble des acteurs du secteur pour faire connaître les atouts et potentialités naturelles, agricoles et socioculturelles de la région. S’étalant sur une superficie de 4.000 m2, le Salon connaît la participation de 110 coopératives agricoles et groupements d’intérêt économique représentant l’ensemble des régions du Royaume, ainsi qu’une quarantaine d’exposants professionnels.
Intervenant à cette occasion, M. Sadiki, qui s’est félicité de l’organisation de ce Salon, a mis en avant les multiples programmes et politiques publiques mis en place dans le domaine agricole, et ce pour assurer «la souveraineté alimentaire» du Royaume. «Le Royaume a su et pu assurer la sécurité alimentaire de ses citoyens et l’approvisionnement des marchés, et ce en dépit des défis internes, comme le stress hydrique et externes notamment pendant la crise de la Covid-19 ou encore la guerre russo-ukrainienne, laquelle a provoqué des hausses de prix et des défauts d’approvisionnement», a-t-il fait savoir. Et d’ajouter que les conclusions relevées lors de l’évaluation du Plan Maroc Vert (PMV) en concertation avec tous les acteurs concernés ont permis de jeter les bases de la nouvelle stratégie «Génération Green», notant à cet égard que la région de l’Oriental bénéficiera de la mobilisation d’un montant de plus de 13 milliards de dirhams (MMD) pour la modernisation et la promotion du secteur agricole notamment la commercialisation et la valorisation des produits agricoles. Dans la foulée, le ministre a procédé, lors de cet événement, à la signature de deux conventions pour la construction d’un abattoir moderne de viande rouge au niveau de la province de Taourirt et la modernisation des souks hebdomadaires.

Le premier accord, signé par le ministère de tutelle, la province de Taourirt et l’institution de coopération entre les communes «Attaaoun lilmostakbal», entend promouvoir et moderniser le secteur de l’élevage selon une approche intégrée, améliorer les conditions d’hygiène et sanitaires pour l’abattage afin de maintenir la qualité des produits, valoriser les produits de viande rouge et les commercialiser aux niveaux provincial, régional, national et international, améliorer le revenu des éleveurs, créer de l’emploi et respecter les normes environnementales.

La deuxième convention-cadre signée, respectivement, par le ministère de tutelle, les ministères de l’intérieur et de l’industrie et du commerce, la wilaya de la région de l’Oriental, le conseil de la région de l’Oriental et l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP) dans la région de l’Oriental, porte sur l’exécution des projets de réhabilitation, de modernisation et de reconstruction des souks hebdomadaires qui vise la promotion des produits du terroir dans les communes de la Région.

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie