Economie

Tata : Vers le renforcement du réseau routier

© D.R

Une enveloppe de 106,5 millions DH a été allouée aux projets de routes rurales prévus ou en cours dans la province de Tata, dans le cadre du programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) de mise à niveau territoriale.

Selon les données de la Division de l’action sociale dans la province de Tata, 65,4 MDH seront destinés à financer les projets programmés et portant sur la construction de la route reliant Ouled Mrah à la route régionale (R.R) N.111 (35 km) et l’aménagement des routes Aioual-Taghmert (12 km), Beni Moussa-route nationale (R.N) N.12 (10 km), Tanfert-R.R 109 (4,43 km) et Akinan-Wakis (10 km).
De même, une enveloppe de 41,1 millions DH sera destinée à des projets en cours de réalisation comme la construction des routes Douar Ait Mansour- route provinciale 1743 (16 km), Douar Ait Ouhamane-R.N 12 (2 km) et Douar Nkhila-R.R 111 (21 km).
Pour sa part, la direction provinciale de l’équipement et du transport de Tata souligne que près de 183,1 millions DH sont alloués à la réalisation de projets routiers et d’ouvrages d’art à Tata durant la période 2013-2016. Il s’agit premièrement de projets qui portent sur la construction de plus de 228 km de réseaux routiers et la réalisation de deux ouvrages d’art.

Alors que les projets en cours de réalisation qui s’inscrivent dans le cadre du Programme national des routes rurales (PNRR2) concernent la construction et l’aménagement de 179 km de routes et la réalisation de trois ouvrages d’art. Le PNRR2 de la province de Tata, qui porte sur la construction de 275 km de routes rurales avec un coût global de 176 millions DH, vise l’augmentation du taux d’accès de la population rurale au réseau routier à 66% et le désenclavement de 14.600 personnes.

Cette province a connu la construction et l’aménagement de 283,5 km de routes, ainsi que la construction et l’entretien de trois ouvrages d’art avec une enveloppe budgétaire d’environ 276 millions DH. La province de Tata dispose d’un réseau routier d’une longueur de 1.212 km, dont 631 revêtus et 581 km non revêtus.

Ces chantiers visent à rompre l’isolement géographique de la province de Tata par la création de liaisons intégrées au réseau national et améliorer les moyens internes de liaison avec les villes avoisinantes.

Articles similaires

EconomieUne

Douanes : près de 43,8 MMDH de recettes à fin juin

Les recettes douanières nettes ont atteint près de 43,8 milliards de dirhams...

EconomieUne

Souligné lors du récent conseil d’administration de l’ANDA : L’aquaculture marocaine sur un bon trend

Les principales réalisations accomplies par l’ANDA au niveau des différentes régions littorales...

Economie

Vol domestique : Royal Air Maroc reprend la desserte Rabat-Laâyoune

La desserte aérienne directe entre Rabat et Laâyoune opérée par Royal Air...

Economie

Emballage durable : Smurfit Westrock cotée à la Bourse de New York

Après la Bourse de Londres, Smurfit Westrock plc annonce sa cotation principale...