Technopole Foum El Oued : Une cité du savoir et de l’innovation au service des jeunes

Technopole Foum El Oued : Une cité du savoir et de l’innovation au service des jeunes

Située à 20 km de Laâyoune et pilotée par la Fondation Phosboucraâ

Conçue sur une superficie totale de 600 ha, la Technopole Foum El Oued pilotée par la Fondation Phosboucraâ est une Cité du savoir et de l’innovation, située à 20 km de la ville de Laâyoune, dont le montant d’investissement s’élève à 200 millions USD.

La première phase de construction de la Technopole a débuté avec la construction du Centre de recherche de l’Université Mohammed VI Polytechnique de Laâyoune sur la rive gauche du Oued Sakia El Hamra, sur une parcelle de 8 ha.  Dédié à l’expérimentation autour des problématiques liées aux vents, à l’ensablement, aux énergies, à l’agriculture biosaline et à l’élevage camelin, le Centre de recherche de l’UM6P est le premier jalon qui concrétise une stratégie visant à offrir à la région un hub du savoir à rayonnement régional, national et africain.

S’étendant sur 5.000 m2 couverts avec un montant de travaux de 50 MDH, les 6 bâtiments du Centre de recherche sont aujourd’hui en cours d’achèvement avec une date de livraison prévue en 2019. Le Centre de recherche comprend 3 unités de recherche dédiées à la biotechnologie, les énergies renouvelables, l’eau et l’environnement, complétées par des espaces logistiques, un restaurant, une salle de conférence et un hall technologique. L’ensemble des 6 bâtiments est doté de toitures végétalisées et d’une seconde peau composée de brise-soleil, favorisant un confort thermique tout au long de l’année, et minimisant ainsi l’empreinte écologique. Par ailleurs, les bâtiments sont dotés de panneaux photovoltaïques et d’un système intelligent de gestion de l’énergie. Ce projet ambitieux s’inscrit dans la mission globale de la Fondation Phosboucraâ qui consiste à contribuer au développement durable des régions du Sud et au bien-être des communautés locales. Au-delà d’être un projet urbanistique innovant, la vocation de la Technopole est d’être à la fois un laboratoire pour la recherche et l’expérimentation et une plate-forme de transfert de connaissance pour favoriser le dynamisme socio-économique, non seulement de la région mais également de l’Afrique.

En vue de conforter sa vocation de ville du savoir et de la connaissance, la Technopole Foum El Oued est axée sur 3 composantes clefs qui tiennent compte des spécificités locales communes aux régions du Sud et au continent africain. La première composante est le pôle du savoir et de la recherche  porté par l’Université Mohammed VI Polytechnique et son centre de recherche dédiés aux thématiques liées au contexte subsaharien. La seconde composante est le pôle business qui accueillera un incubateur pour accompagner les porteurs de projets et booster les start-up. Et enfin un pôle culturel qui inclut la construction d’un musée, d’un village commercial et artisanal, ainsi que des infrastructures à caractère social et environnemental visant l’amélioration de l’attractivité du territoire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *