970x250

Tétouan : Un incubateur pour les jeunes porteurs de projets

Tétouan : Un incubateur pour les jeunes  porteurs de projets

Ce programme entrera bientôt dans la phase de sélection des candidats

Ce nouveau programme d’incubation est ouvert aux jeunes titulaires d’un diplôme universitaire ou celui de formation professionnelle ou ayant une expérience professionnelle leur permettant d’être aptes à réaliser et gérer leur future entreprise.

La Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CCIS-TTA) veut, à travers la mise en place du nouvel incubateur d’entreprises de Tétouan, renforcer son rôle dans le développement de l’entrepreneuriat chez les jeunes dans le Nord. Très attendue, cette nouvelle structure – qui s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre la CCIS-TTA et la commune de Tétouan – entrera bientôt dans la phase de sélection de demandes de candidature pour pouvoir bénéficier de la formation, l’accompagnement et le suivi pré et post création d’entreprise des incubés sélectionnés.

Ainsi, la Chambre porte à la connaissance des porteurs de projets de 20 à 45 ans désirant profiter de ce programme d’incubation que cette nouvelle structure ouvre ses portes et la date limite de dépôt de dossiers de candidature est fixée au 31 janvier 2022. La sélection des dossiers de candidature s’effectue selon plusieurs critères dont la viabilité du projet, le profil des candidats et leur motivation à vouloir faire de leur projet une réussite dans le domaine de création de revenu et d’opportunités d’emplois. «Le projet doit être nouveau et non une extension ou délocalisation d’une activité existante», selon un communiqué émis par la CCIS-TTA.

Dans les détails et comme l’a souligné la Chambre dans ce même communiqué, ce nouveau programme d’incubation est ouvert aux jeunes titulaires d’un diplôme universitaire ou celui de formation professionnelle ou ayant une expérience professionnelle leur permettant d’être aptes à réaliser et gérer leur future entreprise. Le projet doit être réalisé (dans le domaine de services ou une activité liée à l’industrie) sur le territoire de la commune de Tétouan et être créateur de nouveaux emplois. «Si le projet est sélectionné, le candidat porteur de projet est tenu de respecter les clauses du cahier des charges et le statut interne de l’incubateur», tient à préciser la même source. Par ailleurs, le nouvel incubateur d’entreprises de Tétouan est mis en place dans le cadre des efforts déployés par la CCIS-TTA et le Conseil communal de Tétouan pour promouvoir l’entrepreneuriat, particulièrement chez les jeunes diplômés et désirant créer leur propre entreprise sur le territoire de la commune. Son objectif est de faire des jeunes bénéficiaires de ce programme d’incubation des acteurs économiques actifs et à même de contribuer au développement de la ville.

Il s’agit, pour la réussite de cette nouvelle expérience dans le domaine d’incubation «d’unifier tous les acteurs et partenaires sur une vision intégrée facilitant l’insertion des jeunes porteurs de projets dans le monde des affaires», souligne-t-on.

Situé dans la zone industrielle de Tétouan, le nouvel incubateur d’entreprises de Tétouan offre un package de services avec des bureaux équipés et des salles de formation et de coaching. Les incubés sélectionnés bénéficieront d’un encadrement technique en matière d’élaboration du business plan, de la gestion de projets, du développement personnel, le networking et la recherche des opportunités d’affaires, …

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.