Top départ de la semaine africaine de la blockchain

Top départ de la semaine  africaine de la blockchain

Elle se poursuivra jusqu’au 1er juillet

La Semaine africaine de la blockchain a débuté, lundi à Rabat, sous forme d’un sommet virtuel visant à donner aux acteurs majeurs de cette technologie l’opportunité de présenter un aperçu de la situation des banques virtuelles, de l’industrie de la crypto-monnaie et des paiements, tout en évaluant les défis réglementaires et les opportunités offertes par la blockchain aux pays africains.

Cet événement panafricain, co-organisé par NexChange Group et Marita Group, en partenariat avec l’Union africaine (UA), se poursuivra jusqu’au 1er juillet et donnera au Maroc l’opportunité de marquer sa présence dans ce secteur prometteur et d’avenir, tout en jouant son rôle de hub au niveau du continent pour permettre au secteur financier et bancaire africain, grâce à sa grande capacité d’adaptation d’évolution et d’innovation, d’intégrer la blockchain et d’en saisir les opportunités.

Jusqu’au 1er juillet, ce sommet fera intervenir des acteurs majeurs de la blockchain et des décideurs sur des thématiques comme «les paiements Blockchain : paiements transfrontaliers, envois de fonds, règlement interbancaire», «les systèmes de paiement alternatifs pour la population non bancarisée», «l’identité numérique : transformer le paysage économique et politique de l’Afrique » et « le développement de la banque numérique en Afrique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *