Tourisme : Chefchaouen se mobilise pour sauver sa saison

Tourisme : Chefchaouen se mobilise  pour sauver sa saison

Les professionnels ont mis en place des packages très attractifs

Avec le redémarrage de leurs activités, les professionnels du tourisme à Chefchaouen semblent miser beaucoup sur la saison estivale. A cet effet, ils sont bien préparés pour la reprise de cette saison, dont les deux mois de juillet et août ont toujours constitué une période propice à l’amélioration de leurs chiffres d’affaire annuels. «Nous sommes optimistes pour la saison estivale. Grâce à son maintien du zéro cas de contamination au coronavirus, la ville a pu améliorer son image lui permettant de jouer en sa faveur en termes d’arrivées de touristes», fait savoir le président du conseil provincial du tourisme de Chefchaouen, Mustapha Aghzal.

Conscients de l’importance du tourisme dont dépend l’ensemble de l’économie locale, les conseils élus et la délégation provinciale du tourisme ont multiplié leurs réunions avec les professionnels pour bien préparer la reprise de la saison estivale. Il en a résulté des recommandations pour permettre à Chefchaouen et son arrière-pays de reprendre son positionnement parmi les destinations les plus prisées des visiteurs. Surtout que «la province a pu réaliser ses meilleurs scores pendant les trois dernières années. Elle a également continué d’afficher en été, particulièrement en juillet et août, 50% de l’ensemble des arrivées de touristes enregistrées au cours de toute l’année», précise M. Aghzal.

En pleine période de confinement généralisé, où les Chefchaounis ont fait preuve d’une grande discipline dans le respect des mesures sanitaires, la perle bleue a bénéficié des opérations de promotions de leurs sites touristiques lancés sur les pages web ou sur les réseaux par la commune ainsi que des professionnels ou de simples jeunes habitants de la ville. Sans oublier que la médina de Chefchaouen avec la couleur bleue typique de ses murs est bien présente dans les capsules diffusées sur Facebook et Instagram par le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) afin de mettre en avant les atouts touristiques des destinations du Nord telles que Tétouan, Tanger, Al Hoceima, Asilah, Larache et Ouezzane.

L’ensemble de ces opérations sur les réseaux sociaux visent à attirer plus de touristes nationaux qui demeurent la clientèle cible pendant cette période exceptionnelle. Ainsi, les professionnels du tourisme, dont les hôteliers et para hôteliers, ont procédé à la mise en place de packages très attractifs et bien adaptés au marché marocain interne. «Les hôteliers ont réalisé ses packages pour l’été avec des réductions en faveur de leur clientèle pouvant atteindre jusqu’à 50% des tarifs de séjour. Les autres professionnels, dont les restaurateurs, ont de même décidé de baisser leurs prix pour attirer plus de clients», dit M. Aghzal, faisant remarquer que depuis le redémarrage de leurs activités, les professionnels de la province continuent de revoir le contrôle de la commission de contrôle inter-services pour s’assurer du strict respect des règles sanitaires dans leurs établissements.

Notons que cette province compte plus de 3.000 lits classés, dont 80% se concentrent à Chefchaouen. Les touristes marocains choisissent généralement des maisons d’hôtes ou des appartements meublés pour passer leurs vacances en famille.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *