Tourisme et artisanat : Tout savoir sur les budgets de 2022

Tourisme et artisanat : Tout savoir sur les budgets de 2022

Pour le département du tourisme, le budget prévisionnel qui sera alloué au titre de l’exercice 2022 s’élèvera à 679,8 millions de dirhams dont 616,6 millions de dirhams consacrés à l’investissement et 63,14 millions de dirhams au fonctionnement.

Encourager l’investissement touristique, développer l’écotourisme, le tourisme balnéaire et culturel ainsi qu’orienter l’intervention de la Société marocaine d’ingénierie touristique vers la relance de la dynamique des investissements touristiques… Ce sont les principales orientations prises par Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire pour l’exercice 2022. Le département ministériel intensifiera, au cours de ce nouvel exercice, les efforts dans le cadre du Comité de veille économique pour accompagner le secteur touristique dans les meilleures conditions.

L’ensemble des actions prises convergeront avec les recommandations émises dans le cadre du nouveau modèle de développement. Pour ce qui est du secteur de l’artisanat, la ministre a fait part de son engagement à accompagner le redémarrage de ce secteur et mettre en œuvre des programmes et projets de restructuration. L’ambition étant également de donner un nouvel élan à l’économie sociale et solidaire à travers l’encouragement et l’accompagnement de la création de coopératives et d’entreprises sociales de nouvelle génération. Les grandes lignes des plans d’action des deux départements ont été dévoilées mardi lors de l’intervention de Fatim-Zahra Ammor devant la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants. Une rencontre durant laquelle la ministre a présenté le budget prévisionnel du ministère.

Pour le département du tourisme, le budget prévisionnel qui sera alloué au titre de l’exercice 2022 s’élèvera à 679,8 millions de dirhams dont 616,6 millions de dirhams consacrés à l’investissement et 63,14 millions de dirhams au fonctionnement. Dans les détails, 107,67 millions de cette enveloppe seront alloués à l’administration centrale, soit 72% de plus par rapport au montant accordé une année auparavant. Le budget alloué aux établissements de formation est de 17,43 millions de dirhams au moment où les subventions qui seront allouées à l’Office national marocain du tourisme et à la Société marocaine d’ingénierie touristique atteindront respectivement les 300 et 254,7 millions de dirhams au titre de l’exercice 2022.

En ce qui concerne le département de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le budget prévu pour l’exercice 2022, hors dépenses du personnel, est de plus de 333,79 millions de dirhams. 181,13 millions de dirhams iront à l’investissement au moment où le budget de fonctionnement se situera autour de 152,66 millions de dirhams. Il est à noter que l’essentiel de ce budget ira à l’administration centrale. L’enveloppe budgétaire qui lui sera consacrée est de l’ordre de 230,24 millions de dirhams. Les subventions qui seront accordées à l’Office du développement de la coopération (ODCO) sont estimées à 34 millions de dirhams contre 40 millions de dirhams pour la Maison de l’artisan, 27,6 millions de dirhams pour les Chambres d’artisanat et 1,95 million de dirhams pour les services de l’État gérés de manière autonome, en l’occurrence les établissements de la formation professionnelle.

ONMT : 2,37 milliards DH d’investissements prévisionnels entre 2022 et 2024

Acteur principal du secteur touristique, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) se fixe des projections triennales des investissements pour le cap 2022-2024. L’enveloppe fixée pour l’exercice 2022 est de 784 millions de dirhams contre 792 millions de dirhams pour 2023 et 800 millions de dirhams pour 2024. Dans une perspective de relance, l’Office prévoit un plan intense permettant à la destination Maroc de préserver sa position et sa compétitivité et ce dans un contexte de reconquête des marchés et de concurrence accrue post-crise. Ce dispositif détermine les orientations d’une relance spécifique du tourisme interne. Il prévoit également une feuille de route plus étoffée pour le tourisme international. Cette dernière porte sur la construction d’une offre Maroc adaptée au contexte ainsi que des campagnes de communication et de promotion dédiées aux marchés émetteurs et aux tour-opérateurs. Rappelons que le programme d’investissement prévisionnel de l’ONMT au titre de l’exercice 2021 porte sur une enveloppe de 776 millions de dirhams. Les réalisations à fin juin font ressortir un montant de 67,12 millions de dirhams alors que les prévisions de clôture tablent sur un montant de 488 millions de dirhams. Il est à préciser qu’en termes d’investissement, l’Office a réalisé, en 2020, une enveloppe de 768 millions de dirhams. Les principaux projets engagés concernent les contrats de partenariat avec les compagnies aériennes, les tour-opérateurs et les agences de voyages ainsi que les insertions publicitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *