Tourisme : Inmaa se déploie et s’attaque à la formation dans le Souss-Massa

Tourisme : Inmaa se déploie et s’attaque  à la formation dans le Souss-Massa

L’initiative cible toute la chaîne de valeur de la région

Cette initiative cible toute la chaîne de valeur touristique de la région Souss-Massa et vise à renforcer durablement la compétitivité des opérateurs touristiques à travers une transformation des pratiques.

La ville d’Agadir a accueilli du 17 au 22 mai dernier une série de formations organisée dans le cadre du Bêta test du programme Inmaa Tourisme, nouveau programme de la région Souss-Massa porté par le ministère du tourisme, le Conseil régional du Souss-Massa, la wilaya du Souss-Massa et la Société de développement touristique de la région Souss-Massa (SDR).

Dans les détails, cette initiative cible toute la chaîne de valeur touristique de la région Souss-Massa et vise à renforcer durablement la compétitivité des opérateurs touristiques à travers une transformation des pratiques. Les différents ateliers se sont déroulés en présence des associations professionnelles et ont traité des propositions et suggestions de chacun concernant les modules de formation assurés en cours.

En effet, Inmaa Tourisme est un mécanisme qui vise à transformer le tissu des acteurs touristiques à travers la mise en place d’un dispositif de renforcement de l’excellence touristique avec des attentes claires en termes d’impact sur les toutes petites entreprises (TPE) et petites et moyennes entreprises (PME) touristiques régionales.
Les entreprises bénéficiaires de Inmaa Tourisme profiteront d’un accompagnement général en matière de services touristiques et un appui particulier en fonction des contraintes de chaque entreprise (marketing, communication, accueil, clientèle, gestion des ressources humaines, protection du consommateur).

A souligner qu’un montant de 250 MDH est dédié à la mise en place de ce mécanisme. Cette enveloppe budgétaire est décidée suite à une convention conclue entre le conseil de la région Souss-Massa et le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.
En vertu de cet accord, approuvé lors de la dernière session ordinaire du mois d’octobre du Conseil de la région Souss-Massa, les deux parties s’engagent chacune d’elles à verser la moitié de ce montant sur une période de deux ans.
Inmaa Tourisme s’assigne pour objectifs aussi de relancer les activités touristiques à Souss-Massa, renforcer l’excellence et les performances des TPE et PME touristiques dans la région, améliorer leur compétitivité, accélérer leur développement, outre de donner une forte impulsion et un nouveau souffle à ce secteur touché par la crise sanitaire mondiale.

Pour rappel la SDR a déjà lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la réalisation d’une étude sur la mise en place de ce nouveau mécanisme.
Notons qu’Inmaa Tourisme est un mécanisme qui s’inscrit dans l’esprit du contrat-programme 2020-2022 conclu en août 2020 entre le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, le ministère du travail et de l’insertion professionnelle, la CGEM et le GPBM pour une relance touristique en phase post-Covid dont l’un des axes stratégiques porte sur les mécanismes transverses/structurels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *