Economie

Tourisme interne: Haddad détaille les grandes lignes

© D.R

Lahcen Haddad entame la promotion du tourisme interne. Les objectifs de cette mission touristique ont été présentés mercredi à la commission de l’agriculture et des affaires économiques de la Chambre des conseillers. Inscrit dans le cadre de la Vision 2020, le tourisme interne est en passe de devenir une ressource rentable pour le secteur.

D’ailleurs les prévisions fixées tablent sur le triplement du nombre de voyages domestiques. Ainsi, 5,7 millions de séjours domestiques devraient être atteints d’ici 2020 dans les établissements d’hébergement touristique classés.

Cette finalité ne va tout autre que contribuer à démocratiser le voyage et à faire bénéficier les nationaux d’offres et de produits adaptés à leurs habitudes et à leur mode de consommation. «Le développement du tourisme interne sera réalisé à travers la conception d’une stratégie intégrée de communication, de distribution, de produit et d’accompagnement», relève-t-on du ministère du tourisme. Ainsi, une campagne de communication sera bientôt lancée pour encourager les marocains à bénéficier des offres Kounouz Biladi durant les vacances d’été 2014. D’autres suivront pour présenter au touriste interne l’ensemble de l’offre Maroc.

Cela concernera aussi bien les destinations que les activités. Le touriste national sera, par ailleurs, informé du lancement des nouvelles stations Biladi. Quant au volet distribution, il sera renforcé par une forte présence sur internet. Le ministre de tutelle a, en outre, souligné le référencement continu des différentes offres sur le site Kounouz Biladi.

De même, le rôle des agences de voyages dans la distribution du produit sera renforcé.
Le ministre du tourisme a, par ailleurs, souligné dans sa présentation que d’autres mesures seront à l’étude. Le but étant de booster davantage le tourisme interne. A cet égard, un dispositif d’épargne et d’aides financières sous forme de chèques vacances est prévu.

Une fois approuvé, ils seront mis à la disposition des fonctionnaires et des salariés afin d’augmenter le budget de voyages des marocains et leur permettre d’accéder aux différentes prestations touristiques.

Autre mesure à venir, la reprogrammation du calendrier des vacances scolaires par grande zone géographique. Se référant au ministère du tourisme, cette reprogrammation permettra de réduire la saisonnalité et la forte pression sur certaines régions et améliorera en conséquence le niveau d’activité touristique pour les différentes régions du Royaume.

Articles similaires

EconomieUne

Ecoutourisme Oasien : 1,7 milliard de dirhams pour repositionner la destination Drâa Tafilalet

Positionner la région de Drâa Tafilalet comme une destination phare pour l’écotourisme...

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

Economie

Opération Marhaba 2024 : Africa Morocco Link mobilisée

L’Africa Morocco Link (AML) renforce ses dispositifs pour la saison estivale. La...

EconomieUne

La BAD dresse son bilan de mi-année : 1,26 milliard d’euros mobilisés pour le Maroc depuis début 2024

Selon la BAD, neuf projets stratégiques ont été lancés, à ce jour,...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux