Tourisme : Les hôteliers du Nord attendent les nationaux

Tourisme : Les hôteliers du Nord attendent  les nationaux

Pour encourager les ménages à passer les vacances au Maroc, les opérateurs touristiques s’engagent à mettre en place des mesures sanitaires de nature à les rassurer contre les risques de contamination.

Avant même le redémarrage total et effectif de leurs activités, les opérateurs touristiques du Nord préparent bien leur saison estivale avec la réalisation de packages bien adaptés au marché marocain interne. Surtout que pour les principales destinations nordiques, à leur tête Tanger et Al-Hoceima, la clientèle marocaine a continué de constituer, en temps normal, une part de plus de la moitié de leurs arrivées et de leurs nuitées. «Tout d’abord il faut préciser que toute vision de redémarrage est conditionnée par la connaissance des dates de reprise de la liberté de circulation aussi bien au niveau national qu’international. Et tout programme de ce redémarrage dépend essentiellement de ces dates. Toutefois, on peut déjà avancer dans les conditions actuelles que la seule et unique cible est le tourisme interne», indique Lalla Samira Ktiri El Idrissi, secrétaire générale de l’Association régionale de l’industrie hôtelière (ARIH) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Pour encourager les ménages à passer les vacances au Maroc, les opérateurs touristiques s’engagent à mettre en place, selon la SG, des mesures sanitaires de nature à les rassurer contre les risques de contamination. Il s’agit également de «créer des packages qui conviendraient à des bourses modestes», souligne Mme Ktiri.
Vu l’ampleur de la crise actuelle, les associations professionnelles du Nord conviennent d’unir leurs efforts en vue de contribuer à la promotion de la diversité de l’offre touristique de la région à travers la commercialisation des différents packages créés au profit des touristes marocains.
Dans ce sens, l’ARAV-TTA (Association régionale des agences de voyages de Tanger-Tétouan-Al Hoceima), l’ARIH-TTA (Association régionale de l’industrie hôtelière de Tanger-Tétouan-Al Hoceima), l’ARTTT-TTA (Association régionale des transporteurs touristiques terrestres de Tanger-Tétouan-Al Hoceima) et l’APGLVT (Association des propriétaires et gérants de location de voitures à Tanger) viennent de signer, mardi 2 juin, une convention-cadre pour la mise en place de packages touristiques en vue d’encourager le tourisme interne. Cette convention est conclue pour une durée d’un an, permettant «de regrouper tous les critères de qualité, de sécurité et de prix nécessaires pour la satisfaction de la demande interne», selon les dispositions de cet accord.

En se basant sur les dispositions de cette convention-cadre, l’ARAV-TTA s’engage à travailler avec l’ensemble des associations professionnelles afin de créer les packages à même d’assurer une partie bien déterminée des besoins des touristes nationaux.
De son côté, l’ARIH-TTA doit, entre autres, faire de son mieux pour rallier ses membres à cette initiative afin de bénéficier de la participation des établissements d’hébergement touristique de la région pour la diversification de l’offre proposée dans les packages qui seront commercialisés.
Il s’agit de même de communiquer et soutenir la tarification proposée par l’ARAV-TTA et de faciliter la prise de contact entre les établissements d’hébergement touristique ayant exprimé leur intérêt, d’un côté, et l’association des agences de voyages, d’un autre. L’APGLVT s’engage à encourager ses membres à s’aligner avec la tarification présentée par elle-même à l’ARAV-TTA afin de pouvoir commercialiser leur offre en véhicules de location au public marocain. Quant à l’ARTTT-TTA, elle doit proposer une tarification très avantageuse, afin d’encourager la clientèle marocaine à faire des visites touristiques dans la région.
Notons que pour susciter l’intérêt du marché interne, le CRT-TTA a procédé au déploiement d’un plan de communication visant à mettre en avant les potentialités touristiques des destinations nordiques. Cette opération de communication et de séduction s’échelonnera sur les prochaines semaines et tout au long de l’été, autour d’une série d’initiatives en relations publiques et sur les réseaux sociaux. Lancée autour du slogan «Envie de Nord?», une première série de capsules diffusées sur Facebook et Instagram fait se rejoindre l’aspiration de la région à retrouver ses visiteurs et celle des touristes nationaux désireux d’évasion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *