Tourisme : Ouezzane se dote d’une nouvelle image de marque

Tourisme : Ouezzane se dote d’une nouvelle  image de marque

L’objectif est d’affirmer l’identité de la ville et d’améliorer son attractivité et sa compétitivité

Ouezzane veut bénéficier de tous ses atouts et potentialités touristiques en tant que ville spirituelle et historique avec des produits d’artisanat ou du terroir qui font sa renommée au niveau international.
Dans ce sens, la ville sera dotée d’une nouvelle image de marque lui permettant d’affirmer son identité et d’améliorer son attractivité et sa compétitivité parmi des destinations de choix des touristes nationaux et internationaux. Piloté par l’Association Ouazzane verte du tourisme et du développement durable (AOVTDD), ce projet est inspiré de l’expérience réussie d’Amsterdam avec le logo «I love Ouezzane» en lettres géantes et en couleurs blanc et vert typiques de la ville spirituelle de Dar Dmana. Financé dans sa totalité par l’AOVTDD, «le projet rentre dans l’étape de concrétisation avec l’autorisation du gouverneur de la province et le président du Conseil communal de Ouezzane», fait savoir Kaidi Salim, président de l’AOVTDD et chercheur en tourisme.

L’installation réalisée sur l’un des sites les plus animés

Cette installation sera mise en place, selon l’acteur associatif, sur l’un des sites les plus animés de la ville, à savoir la Place de l’indépendance et plus précisément à l’entrée de l’ancienne médina. «Elle sera la plus grande des installations réalisées dans d’autres destinations au Maroc», a dit M. Salim, faisant remarquer que «I love Ouezzane» va contribuer au rayonnement et à la promotion de la destination à travers des selfies et des autres photos prises au niveau de cette installation et postées ensuite sur les réseaux sociaux. Pour rompre avec l’aspect traditionnel d’Ouezzane de destination de passage, l’AOVTDD travaille, depuis sa création le 21 mars 2021, et en plus de la nouvelle image de marque de la ville, sur une série d’actions et projets visant au développement de l’offre touristique locale, en mettant l’accent sur le tourisme rural et culturel.

Plan d’animation adaptée au marché juif

L’association est favorable à l’élaboration d’un véritable plan pour rehausser la qualité des prestations et d’animation ainsi que la mise en place d’un circuit touristique en faveur de l’un des principaux marchés émetteurs, notamment d’Israël, pour faire découvrir le patrimoine architectural et cultural juif dans la province. D’autant plus que la ville connaît, chaque année, et ce avant l’arrivée de la pandémie de Covid-19, l’affluence de milliers de juifs pour célébrer la Hiloula dans la commune rurale d’Asjen, située à 9 kilomètres au nord de Ouezzane.
L’AOVTDD appelle ainsi à la restauration et la mise en état de l’héritage architectural et culturel juif dans les communes de cette province. Parmi les sites témoins de la présence des juifs à Ouezzane et nécessitant la réhabilitation, il y a lieu de citer la synagogue, l’école, le cimetière et le célèbre quartier El Mellah. L’AOVTDD travaille également sur d’autres projets visant le développement de l’offre touristique locale par la valorisation des produits du terroir et d’artisanat dont l’olive, la figue et la célèbre djellaba ouazzania en laine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *