970x250

Tourisme rural : Un nouveau projet pour aménager des sites prioritaires de la vallée de l’Arghen de Taroudant

Tourisme rural : Un nouveau projet pour aménager des sites prioritaires de la vallée de l’Arghen de Taroudant

Ce territoire, jusqu’ici complètement exclu des circuits touristiques, souhaite amorcer un processus de développement par une mise en tourisme fondée sur un développement économique de la région.

Un nouveau projet est actuellement dans le pipe pour le développement du tourisme rural à Taroudant à travers l’aménagement des sites prioritaires de la vallée de l’Arghen.
Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la métropole de Montpellier, la commune de Marseillan et les communes de l’intercommunalité de l’Arghen, située dans la vallée de l’Arghen, province de Taroudant, un projet de développement de l’entrepreneuriat touristique a été lancé en 2018. Ce projet a permis de faire un diagnostic du potentiel touristique de la vallée, d’initier les premières formations des acteurs souhaitant agir dans ce domaine, et de créer une charte touristique de la vallée.
Dans ce sens, la coopérative touristique Assounfou d’Oumouddou, porteuse de ce projet, commanditera une étude détaillée sur les aménagements touristiques nécessaires à l’accueil optimisé d’un tourisme de type durable et respectueux de l’environnement culturel et naturel du lieu, et ce, à travers l’élaboration d’une stratégie et un plan de développement touristique participatif et intégré, l’encouragement des investissements dans les infrastructures touristiques (aménagement, signalétique, balisage, etc.), et le renforcement de l’offre touristique de la vallée. Le prestataire choisi adoptera une approche participative en coordination avec les différents partenaires du projet, à savoir les communes territoriales Arazane, Nihit, Toughmert, Adar, Imi N’Tayart et Azaghar Nirss, l’équipe d’experts solidaires et les membres de la coopérative touristique Assounfou d’Oumouddou.

En effet, ce projet vise à contribuer au développement d’un tourisme rural et solidaire dans la vallée de l’Arghen. Ce territoire, jusqu’ici complètement exclu des circuits touristiques, souhaite amorcer un processus de développement par une mise en tourisme fondée sur un développement économique de la région en intégrant les acteurs locaux et en préservant le patrimoine culturel et naturel pour rendre le territoire attractif pour les touristes marocains et étrangers en créant des structures d’accueil des touristes, tout en formant des personnes ressources locales aux différents métiers du tourisme. Le projet permettra de formaliser une offre touristique rurale basée sur la concertation et l’implication de la population locale et appuyé par un comité de pilotage multipartite (communes, associations, ONG, coopératives, habitants), et également le développement des activités économiques de la vallée favorisant la structuration d’activités génératrices de revenus, en particulier à travers la commercialisation des produits traditionnels (argan et dérivés, artisanat). Notons que ce projet de mise en tourisme est mené en parallèle à plusieurs projets d’eau et d’assainissement dans les villages conduits dans le cadre de coopération décentralisée entre des communes héraultaises et marocaines.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.