Trafic aérien : Une baisse de 71,68% relevée à fin novembre

Trafic aérien : Une baisse de 71,68% relevée à fin novembre

6,5 millions de passagers accueillis dans les aéroports du Maroc

L’activité aérienne continue de pâtir de la crise sanitaire. Les dernières statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA) font ressortir une baisse de 81,24% du trafic aérien au mois de novembre. Ainsi, les différents aéroports du Maroc ont accueilli au onzième mois de l’année 374.731 passagers contre 1.997.221 passagers à la même période de l’année précédente. Près de la moitié (45%) de ce flux a transité de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. On note ainsi le passage de 168.313 voyageurs, un trafic en repli de 78,21% par rapport au même mois de l’année précédente. La même tendance a été observée dans les autres aéroports du Maroc. On relève ainsi une baisse de 94,42% du trafic de l’aéroport Marrakech Menara (31.878 passagers).

L’aéroport de Agadir Al Massira a vu son trafic régresser de 84,46% atteignant en novembre 25.725 passagers. «A l’issue des 11 premiers mois de l’année 2020, les aéroports marocains ont accueilli 6.523.369 passagers, en régression de 71,68% par rapport à la même période de l’année 2019», peut-on relever de l’ONDA. L’Aéroport Mohammed V a capté 2.689.222 de ce trafic cumulé marquant ainsi une baisse de 71,57%. On note également le passage de 144.688 passagers au niveau de l’aéroport de Marrakech-Menara au titre des onze premiers mois de l’année, soit un repli de 75,41% en glissement annuel.

Au niveau de l’Aéroport Agadir Al Massira, l’ONDA recense 551.533 passagers, en régression de 70,13% par rapport à la même période de l’année passée. S’agissant du trafic aérien domestique, l’ONDA observe une baisse de 67,50% à fin novembre, soit un total de 82.699 passagers accueillis tout au long de cette période. Le trafic aérien commercial international affiche pour sa part une régression de 83,24%, soit le passage de 292.032 voyageurs.

Un flux qui représente toutefois 78% du trafic aérien global. «Ce résultat en baisse concerne tous les marchés, notamment celui de l’Europe qui représente généralement plus de 80% du trafic aérien global, avec une baisse de 82,90%», fait savoir l’ONDA dans son dernier communiqué. L’Office a par ailleurs recensé 5.185 mouvements d’avions, en repli de 68,99%, avec une part de 46,09% pour l’Aéroport Mohammed V contre 8,91% pour Marrakech Menara et 7,70% pour Agadir Al Massira. En ce qui concerne l’activité du fret aérien, elle a chuté de 31,58%, soit l’acheminement de 5.716,36 tonnes en novembre contre 8.354,92 tonnes en novembre 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *