Transport urbain: Des autobus flambant neufs pour les Tangérois

Transport urbain: Des autobus flambant neufs pour les Tangérois

Le gestionnaire espagnol Alsa vient, depuis le 1er juin, de mettre en circulation une nouvelle flotte de 78 autobus en vue d’assurer les liaisons aux quatre coins de Tanger. Très attendue, la mise en service de cette nouvelle flotte a été effectuée après un retard d’un mois, et ce, en commun accord entre la nouvelle société concessionnaire et le conseil communal.

«Eu égard à des considérations objectives et techniques relatives à la préparation de la nouvelle flotte, le service de transport continue d’être assuré par le parc provisoire d’autobus. Auquel on a eu recours pendant la phase de transition précédant l’entrée en vigueur du contrat de la gestion déléguée du transport urbain», selon un communiqué émis dans un premier temps par la mairie pour justifier le report.

Par ailleurs, la mise en service de ces 78 autobus a constitué un grand événement aussi bien pour les deux parties (l’autorité délégante et la société concessionnaire) que pour les Tangérois, en particulier ceux à faibles revenus, et les étudiants.

Surtout qu’Alsa vient d’annoncer que cette nouvelle flotte dispose de tous les moyens de confort et de sécurité avec des écrans aux arrêts. Ce nouveau parc de véhicules continue, depuis le 1er juin, de desservir 26 lignes urbaines et 17 autres interurbaines. Et avec un contrat de 10 ans renouvelable le liant à la commune, le nouveau gestionnaire se dit engagé, grâce à un investissement de plus de 184 millions de dirhams, à renforcer sa flotte mobile et l’effectif de ses équipes. Le nouveau parc devra atteindre en l’espace de quatre ans quelque 140 autobus.

Il est à noter qu’Alsa vient de construire un nouveau siège d’une superficie de 30.000 m2 au quartier périphérique de Boukhalef. Il se compose notamment d’un atelier de maintenance, quatre aires de lavage, des parkings ainsi que des bureaux.

Il est à rappeler que juste après avoir remporté le dernier appel d’offres relatif à la gestion de ce service public, Alsa a été, d’abord, chargé de prendre le relais, pendant la période de transition, allant du 10 novembre 2013 au 30 avril 2014, et ce, en remplacement de la société espagnole sortante Autasa.

Le nouveau transporteur est parvenu, grâce à un parc provisoire de 70 véhicules, à assurer cette période de transition avant l’entrée en service de la nouvelle flotte d’autobus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *