Trarem s’associe à Quinette Gallay

Trarem s’associe à Quinette Gallay

L’attractivité du Royaume pour les investisseurs étrangers, à forte valeur ajoutée, se confirme. Une convention de partenariat a été signée, le 16 février à Casablanca, entre Trarem, acteur majeur de l’ébénisterie industrielle au Maroc et Quinette Gallay, leader mondial de l’ébénisterie industrielle et spécialiste du siège de conférences. Ensemble, les deux entreprises se donnent les moyens de répondre au développement de l’incentive et du tourisme d’affaire ainsi qu’aux besoins des villes en matière d’espace d’animation de qualité.
Cette association vise l’accompagnement de la vision touristique 2010. Déjà Marrakech, mais aussi Casablanca et Fès sont amenées à devenir à l’horizon 2010 des destinations de choix pour les congrès, les conférences internationales et autres réunions. Le monde culturel s’ouvre également sur son environnement international ; la demande en salle de spectacles, cinémas, théâtres,… figure dans tous les schémas directeurs des grandes conurbations comme des priorités.
« Le partenariat entre Quinette Gallay et Trarem dispose de tous les atouts nécessaires pour accompagner avec succès cette mutation culturelle et touristique, véritable opportunité pour un développement durable et harmonieux », tient à préciser Abdeljalil Bennis, président de Trarem, en marge de la réception offerte pour fêter le nouveau partenariat.
Depuis plus de trois générations, Trarem a su devenir le partenaire de référence dans la création et l’aménagement d’espaces professionnels. Ses clients, des banques, compagnies d’assurances, grandes institutions et de nombreuses entreprises privées font confiance à son savoir-faire et à la qualité de ses produits. « Avec ses 8.000 m2 de surface de production, des technologies de pointe, un personnel hautement qualifié et expérimenté, Trarem est en mesure de répondre rapidement et efficacement aux besoins d’un marché en pleine expansion », ajoute Abdeljalil Bennis .
De son côté, le président du groupe Quinette Gallay, Antoine Hollard, mise sur ce partenariat pour consolider sa présence au Maroc. Le groupe a déjà à son actif un portefeuille client prestigieux, pour avoir équipé notamment le Palais des Congrès de Skhirat et le Palais des Congrès d’El Mansour Dahbi de Marrakech ou encore le théâtre Mohammed V à Rabat.
Parmi les références du groupe hors Maroc, l’Opéra de Paris-Bastille, le Théâtre de Bolchoï à Moscou, l’Acropolis de Nice ou encore le Forum Grimaldi de Monaco.
Depuis 1947, Quinette Gallay cultive sa vocation de l’excellence et de la noblesse du fauteuil, portant avec respect le métier de tapissier et d’ébéniste au niveau industriel. Qualité, confort, fiabilité et sécurité demeurent les maîtres mots de son savoir-faire.
Précurseur sur son marché, Quinette Gallay conserve dans son domaine une avance technologique reconnue. La performance de son outillage industriel permet aux designers et architectes les plus renommés de concevoir des fauteuils d’exception.
Du Forum Grimaldi de Monaco, en passant par l’Acropolis de Nice, le Royal Opera House (Covent Garden) de Londres, la salle Gaveau à Paris, Quinette Gallay équipe les salles les plus prestigieuses à travers le monde, preuve de sa notoriété et de son professionnalisme.
Grâce à ce partenariat, de nouveaux horizons s’ouvrent désormais face à Trarem mais face aussi à tout un pan de sous-traitants. En effet, selon les dires de certains industriels, attirer une référence à l’image de Quinette Gallay permet d’ouvrir de nouvelles pistes d’intégration. Pourront en profiter, les secteurs de textile, automobile, menuiserie et bien d’autres. Donc, au lieu de se contenter de consommer de la mondialisation, ce genre de partenariat permet d’en produire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *