Un avril teinté de rouge à la Bourse de Casa

Un avril teinté de rouge à la Bourse de Casa

Avril a été un mois de vaches maigres pour la Bourse de Casablanca. C’est ce qui est à retenir de la lecture du comportement de la place casablancaise réalisée par Sogécapital Bourse dans sa revue «Mensuel Marché Boursier» au 30 avril 2014.

À ce titre, la revue souligne qu’après le fort dynamisme qu’a connu le marché boursier au premier trimestre de l’année, le baromètre de la Bourse de Casablanca a renoué au mois d’avril avec le trend baissier.

En effet, le Masi s’est inscrit au début du mois dans un rebond technique haussier, avant d’effacer complètement ses gains et reprendre une tendance baissière. Ainsi, l’indice de toutes les valeurs s’établit à 9.471,64 points à fin avril, enregistrant une performance mensuelle en recul de 0,5%.

Ainsi, la place casablancaise a enregistré en ce quatrième mois de l’année une évolution en légère baisse.

En effet, 6 secteurs sur les 22 présents à la Bourse de Casablanca affichent des performances positives au terme du mois d’avril, notamment les secteurs des ingénieries et biens d’équipements industriels, de la chimie, et du bâtiment et matériaux de construction.

En effet, le secteur des ingénieries et biens d’équipements industriels affiche la plus forte hausse du mois avec une performance de 8,93%, portée par la bonne tenue de la valeur Stroc Industrie qui affiche une variation mensuelle positive de 25,64%. Le secteur de la chimie, pour sa part, occupe la deuxième position avec une progression de 4,46% grâce au rebond de 13,93% enregistré par son acteur SNEP.

Le secteur du bâtiment et matériaux de construction vient compléter le podium avec une variation de 3,05% grâce au bon comportement des ventes de ciment et des matériaux de construction au terme du mois de mars 2014.

Du côté des plus fortes baisses, le secteur du pétrole et gaz affiche un repli de 6,12%. Celui des équipements électroniques et électriques, quant à lui, s’est rétracté au mois d’avril de 5,99%, suite au retrait de son seul représentant Nexans. Par ailleurs, le secteur des sociétés de financement et autres activités financières affiche une régression de 5,30%, due à la baisse des valeurs Eqdom, Maghrebail, Salafin et Maroc Leasing.

Par ailleurs, Sogécapital précise que le marché boursier a connu durant ce quatrième mois de l’année 2014 une légère baisse des volumes traités sur le marché global. Ainsi, au 30 avril 2014, le marché boursier marocain totalise un volume global actions (central et blocs) de 4,335 milliards de dirhams en légère hausse de 1,06% par rapport à la même période un an auparavant.

Le marché central actions a enregistré, pour sa part, un flux transactionnel de 1,106 milliard de dirhams en baisse de 41,5% par rapport à la même période en 2013, alors que le marché de blocs actions a drainé un volume de 3,229 milliards de dirhams en ce mois contre 2,397 milliards de dirhams un an auparavant, en hausse de 34,7%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *