EconomieUne

Un chiffre d’affaires de 2,51 milliards de dirhams pour l’ANP en 2023

© D.R

L’Agence nationale des ports a vu sa valeur ajoutée croître de deux chiffres. Elle s’est située autour de 1,78 milliard de dirhams, en hausse de 28,3 %.

L’Agence nationale des ports réalise de bonnes performances financières et opérationnelles au titre de l’exercice 2023. Le chiffre d’affaires réalisé durant l’année s’est consolidé de 20,1% se hissant ainsi à 2,51 milliards de dirhams contre 2,09 milliards de dirhams en 2022. Les charges d’exploitation se sont pour leur part améliorées de 6,2% pour s’établir à 2,18 milliards de dirhams contre 2,06 milliards de dirhams en 2022. Le résultat d’exploitation a affiché pour sa part un pic de 511,4% passant en une année de 75 millions de dirhams à 456 millions de dirhams en 2023. L’Agence nationale des ports a vu sa valeur ajoutée croître de deux chiffres. Elle s’est située autour de 1,78 milliard de dirham, en hausse de 28,3%. Cette augmentation a ainsi permis de dégager un taux d’intégration de près de 70,9%. Par ailleurs, le résultat net s’est consolidé de 123,4% pour ressortir à 105 millions de dirhams en 2023 contre 47 millions de dirhams en 2022. S’agissant de la capacité d’autofinancement de l’Agence, elle s’est inscrite en amélioration de 7,4% comparé à 2022 atteignant ainsi les 939 millions de dirhams.
Pour ce qui est des indicateurs d’activité, l’Agence nationale des ports indique que le niveau d’activité des ports qu’elle gère a atteint un niveau de 88,4 millions de tonnes en 2023 marquant ainsi une progression de 1,4 %. En valeur, cette hausse équivaut à un volume additionnel de 1,2 million de tonnes.
Cette progression est en effet portée par l’augmentation de 10,7% du trafic d’importation des conteneurs, soit un volume de +0,9 millions de tonnes. Le trafic d’exportation d’engrais a également progressé au titre de l’exercice 2023. On note à cet effet une hausse de 20,5%, soit un volume de +1,9 million de tonnes. En revanche, le trafic importation du charbon a accusé une baisse de 6,2%, soit un volume de -0,7 million de tonnes. Le trafic exportation des phosphates a pour sa part baissé de 18,4%, soit un volume de -1 million de tonnes.

Articles similaires

ActualitéUne

La RAM et la CDG s’allient pour un écosystème TravelTech marocain

Royal Air Maroc (RAM) et la Caisse de dépôt et de gestion...

SociétéUne

Ce que révèle la carte sanitaire pour la région de Casa-Settat en 2023

Les écarts en matière de santé entre les régions continuent de se...

EconomieUne

SMIT : Une plateforme dédiée aux produits touristico-culturels en préparation

Basée sur la réalité virtuelle et l’IA générative

Economie

Retour des Summer Surprises de Emirates

Emirates lance des offres spéciales pour les voyageurs marocains qui se rendent...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux