Accueil Economie Un Fairmont flambant neuf à la Marina Rabat-Salé
EconomieUne

Un Fairmont flambant neuf à la Marina Rabat-Salé

Il appartient au groupe émirati Eagle Hills

«Bien que l’hôtel soit conçu pour les plus hauts standards des visiteurs internationaux, la plupart décidaient de rajouter la région de Rabat-Salé dans leur circuit touristique.

Une nouvelle adresse hôtelière est désormais ouverte tout près de la capitale. Le Fairmont La Marina Rabat-Salé vient d’être officiellement inauguré, mercredi, en présence de la ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor. A cette occasion, la responsable gouvernementale ne manque pas notamment de mettre en avant Rabat en tant que «destination touristique majeure, qui recèle des potentialités pouvant drainer des arrivées importantes, notamment parmi les touristes assoiffés d’évasion, de culture et de découverte». Pour elle, cette ouverture «permettra d’enrichir l’offre hôtelière de Rabat et créer des expériences mémorables pour ses visiteurs en capitalisant sur toutes les potentialités de la région». Le tout en avançant le chiffre de 500 nouveaux emplois directs que l’établissement permettra de créer. «Ce qui est en phase avec notre objectif stratégique de relancer l’employabilité du secteur après la période de pandémie», se projette-t-elle.

De son côté, le directeur général de Eagle Hills, Mohamed Yacoubi, révèle exclusivement à ALM : «Cette inauguration officielle constitue pour nous plusieurs choses. En premier lieu, en tant qu’investisseur propriétaire des murs de cet hôtel, c’est d’abord un accomplissement extraordinaire qui vient clore plusieurs années de travail, de conception, de construction, de gestion d’équipe qui nous a permis d’arriver aujourd’hui à cette belle ouverture. Donc c’est un réel aboutissement !». Et ce n’est pas tout. «Deuxièmement, c’est un partenariat que nous créons aujourd’hui avec le groupe Accor avec sa marque Fairmont qui nous permet d’associer cette marque à ce site que nous aimons beaucoup et sur lequel nous sommes beaucoup investis», poursuit-il.

Ainsi, cet hôtel s’inscrit, pour lui, en troisième lieu dans cette zone et ce projet d’envergure de La Marina Morocco «que nous développons en partenariat avec l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg depuis plusieurs années et qui se veut une destination importante de renouveau de cette vallée, voire de la ville de Salé avec cette composante inédite d’associer un hôtel de telle envergure avec des résidences haut de gamme et une animation, une marina, etc.». A propos d’un accompagnement ultérieur de la marque en cas d’autres ouvertures ailleurs, notre orateur explicite : «Pour la manière dont est structurée la relation entre un investisseur propriétaire hôtelier et une marque, ils peuvent faire cavalier seul dans certaines situations. Bien entendu, ils peuvent cependant capitaliser sur un partenariat et ouvrir ensemble. Si nous avons des projets, terrains, actifs hôteliers à construire, vu la très belle relation que nous avons tissée avec Accor et la marque Fairmont, nous envisagerons évidemment de pouvoir s’accompagner les uns les autres sur une ouverture».
Quant à l’attrait de la clientèle r’batie vers cette nouvelle adresse, il est bien étudié. «Bien que l’hôtel soit conçu pour les plus hauts standards des visiteurs internationaux, la plupart décidaient de rajouter la région de Rabat-Salé dans leur circuit touristique dès que nous les avons contactés pour leur annoncer l’ouverture. Certes, nous avons conçu cet hôtel dans les standards internationaux les plus élevés, mais nous n’avons pas oublié que nous sommes à Salé et dans la région de Rabat-Salé-Kénitra», détaille-t-il. Non seulement, cet hôtel puise ses ressources dans la ville de Salé d’ailleurs une grande majorité de nos employés, fournisseurs, prestataires sont de la région et de Salé ou en sont originaires «mais aussi nous avons adapté plusieurs de nos prestations, notamment culinaires, à la clientèle très exigeante de la région de Rabat-Salé».

«Quand cette même clientèle viendra goûter aux somptueux mets et repas que nous leur avons concoctés mais qui sont exquis et inspirés de nos traditions marocaines ainsi que de nos ouvertures internationales, je suis sûr qu’ils reviendront parce que nous avons créé pour eux des espaces très sélects, uniques, qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs, ni à Rabat-Salé ni au Maroc avec des vues imprenables sur l’histoire de notre pays. Quand ils goûteront à cette pilule, ils ne pourront pas s’en passer!», ajoute M. Yacoubi. Pour lui, non seulement cet hôtel est ouvert aux visiteurs étrangers éloquents mais aussi à des investisseurs parce qu’au-delà de ses 186 chambres et suites qui sont prévues dans la capacité hôtelière, s’y rajoutent 88 appartements de luxe meublés et en gestion locative et hôtelière avec l’opérateur aussi et qui sont ouverts à l’acquisition par des investisseurs qui recherchent un investissement sûr parce qu’ils sont sûrs que ce sera bien entretenu, géré et créateur de valeur à long terme. Egalement de la partie, le président-directeur général, Accor Gestion Maroc, Hamid Bentahar, indique : «Nous sommes fiers de nous associer à Eagle Hills pour ce fantastique projet qui contribuera au rayonnement international de la destination. Accor accroît ainsi son implantation au Maroc avec ce 4ème établissement de la marque Fairmont qui vient s’ajouter à notre collection d’établissements de luxe dans le Royaume».

Quant à Jérôme Lobier, directeur général de l’hôtel, il met en avant également le caractère «culturel» de la région, ainsi que l’artisanat dont l’établissement est garni avec une touche moderne. «Aujourd’hui, nous sommes un hôtel 5 étoiles qui pratique des prix qui sont sur le marché», indique-t-il. Plutôt, il préfère parler d’expérience. «Aujourd’hui, nous ne vendons pas une chambre, mais une expérience de la destination Rabat-Salé-Kénitra que nous communiquons», conclut-il.

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Le Maroc élargit son offre de formation dans les métiers de l’automobile

Mobilité électrique, batteries, câblage automobile, peinture 2.0…

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

CIH Bank intègre le Masi.ESG

Après l’élargissement de sa composition à 15 valeurs, l’indice Masi.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus