Un hôtel Fairmont la marina Rabat-Salé pour faire de la région une destination multiculturelle

Un hôtel Fairmont la marina Rabat-Salé pour  faire de la région une destination multiculturelle

«Nous sommes là pour écrire un nouveau chapitre sur un site qui est déjà exceptionnel et chargé d’histoires voire en faire une destination multiculturelle et valoriser la région de Rabat-Salé». Ainsi s’exprime, jeudi, Jérôme Lobier, son nouveau directeur général, en prélude à une visite du nouvel hôtel Fairmont la marina Rabat-Salé, prévu d’être livré en fin 2021.

Le responsable, qui qualifie ce projet de «très beau», s’exprime également sur la volonté de «faire de cette structure un complexe». Il met notamment en avant la destination Salé dont un «programme local» sera, dans une première étape, destiné pour valoriser la culture locale de cette destination avec un «travail sur la partie formation» consacré à la phase d’ouverture de cet établissement.
En détail, cet hôtel sera, comme le précise Mohamed Yacoubi, directeur général de l’investisseur Eagle Hills au Maroc, «un joyau et le fleuron de la région». Cette infrastructure, de luxe et de 5 étoiles, est comme il l’évoque, «voulue par les autorités de la région». «Nous voulons que cet hôtel contribue à l’essor touristique et tout l’écosystème de la région», avance-t-il à propos de la démarche de son groupe. Par l’occasion, il rappelle que ce pôle a eu un démarrage en début 2018 pour une livraison en fin 2019 début 2020.

«Nous avons traversé une période complexe», enchaîne-t-il. Cependant, il ne manque pas de se féliciter du contexte post-pandémie. «Aujourd’hui nous avons bien repris les choses en main après la crise Covid pour assurer une livraison en fin 2021 en décembre. Nous serons en mesure de livrer un hôtel fini», ajoute-t-il. Ainsi, la phase d’ouverture se prépare déjà. Pour lui, elle est aussi importante pour le démarrage de l’hôtel qui, comme il le précise, abrite «186 chambres et 88 appartements brandés Fairmont». «C’est un complexe hôtelier et d’appartements qui est à la disposition des résidents de l’hôtel et propriétaires ou résidents d’appartements en termes d’équipements et de restauration et un lifestyle que nous voulons installer dans la région», s’exprime-t-il en révélant que le concept est non seulement du Fairmont mais aussi d’Accor.

Egalement de la partie, Ismail Loubaris, directeur régional marketing chez Accor, qui qualifie la visite de «grand jour, de fête et de célébration», s’exprime à son tour sur ce concept. «Nous nous sommes alliés comme opérateur et propriétaire ou investisseur. Nous, Accor et Eagle Hills, avons noué un partenariat pour développer ce beau projet avec l’hôtel Fairmont. C’est une fierté pour nous en tant qu’Accor d’être le partenaire d’Eagle Hills pour opérer ce nouveau joyau», s’enthousiaste-t-il en se projetant dans l’avenir.

Tel qu’il l’explicite, le Maroc sera, l’année prochaine, le cinquième réseau de la marque Fairmont. Pour l’heure, le Fairmont a déjà deux hôtels à Marrakech et Agadir. Bientôt, il en aura d’autres avec les ouvertures de Rabat et Tanger. L’objectif ultime de la marque étant, selon M. Loubaris, de «faire connaître et adopter la marque aux Marocains avec un gage de savoir-faire». «Chacun des Fairmont ne ressemble pas à l’autre», lance-t-il en rappelant la conception avec un niveau de qualité très élevé. A Rabat-Salé, un hôtel de la marque dans la marina est, pour lui, «une source de rayonnement pour cette région».

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *