970x250

Un investissement de 60 millions de dollars : Dolidol acquiert le nigérian Mouka

Un investissement de 60 millions de dollars : Dolidol acquiert le nigérian Mouka

Dolidol renforce sa position en Afrique. La filiale du Groupe Palmeraie Holding annonce dans un communiqué la signature d’un accord pour l’acquisition du géant nigérian Mouka avec à la clé un investissement de 60 millions de dollars.

Pour Saad Berrada Sounni, président de Palmeraie Holding, cette annonce «représente une étape importante pour notre entreprise et crée un champion panafricain incontestable du Nord, de l’Ouest et de l’Est du continent, bien placé stratégiquement pour servir au mieux un marché africain en forte croissance». De son côté Mohamed Lazaar, DG de Dolidol, indique que la filiale «continue de renforcer sa position de leader africain. L’acquisition de Mouka présente une réelle opportunité d’évolution sur un marché structuré avec un potentiel de croissance d’environ 10% annuellement». Fondée en 1972, Dolidol dispose actuellement de 7 unités de production dans tout le continent africain.

Après son implantation en Côte d’Ivoire en 2016, elle accélère donc son plan d’expansion régionale dans l’Afrique de l’Ouest en acquérant une importante capacité de production et un canal de distribution étoffé au Nigeria. Elle poursuit son expansion géographique vers l’Afrique de l’Est et fait également son entrée sur le marché éthiopien, deuxième marché le plus peuplé du continent. La filiale est aussi en cours d’acquisition d’un opérateur en Ouganda.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.