Accueil Economie Un prêt supplémentaire de 100 millions d’euros accordé par la BERD
Economie

Un prêt supplémentaire de 100 millions d’euros accordé par la BERD

Développement du port Nador West Med

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) réitère son appui au projet portuaire Nador West Med. La banque a dans ce sens accordé un prêt supplémentaire de 100 millions d’euros à la société Nador West Med dans la région de l’Oriental. Ce financement correspond à une deuxième et nouvelle tranche accordée par la BERD et ce dans le cadre du financement initial de 200 millions d’euros signé en 2015 pour ledit projet. «Le port de Nador West Med s’inscrit dans le cadre d’un plan de développement plus large de la région de l’Oriental et contribuera de manière directe à réduire les disparités régionales et à appuyer le développement économique de la région de l’Oriental tout en améliorant l’accès de la région aux infrastructures.

Le nouveau financement permettra de libérer le potentiel économique de la région de l’Oriental dans la mesure où le port attirera des investissements directs étrangers (IDE)», peut-on relever de la BERD. Et de poursuivre que «le port favorisera le développement des marchés, constituera une source directe d’opportunités d’investissement dans le secteur privé grâce à l’exploitation des terminaux portuaires et encouragera la création d’industries locales». La BERD propose également un programme de Coopération technique (CT) d’un million d’euros pour identifier le rôle que le port pourrait jouer dans la chaîne de valeur de l’hydrogène. «Cette enveloppe de CT permettra également de soutenir NWM dans le cadre du passage de la phase de construction à la phase d’exploitation et permettra également de mettre en œuvre une initiative de développement des compétences dans le secteur industrialo-portuaire», apprend-on de la BERD.

Et de souligner que «la société Nador West Med (NWM), entreprise publique à responsabilité limitée constituée au Maroc, est chargée de mettre en œuvre le projet Nador West Med». Pour rappel, le Maroc, cofondateur de la BERD, est devenu pays d’opérations en 2012. À ce jour, la banque y a investi près de 3,8 milliards d’euros à travers 90 projets.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Souveraineté alimentaire : L’expérience marocaine mise en avant à Dakar

Aziz Akhannouch a mis en avant la politique publique importante dans le...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie