Un projet portant sur un investissement de 865 millions d’euros : «HEVO Ammoniac Maroc» sur les rails

Un projet portant sur un investissement de 865 millions d’euros : «HEVO Ammoniac Maroc» sur les rails

La société portugaise de technologie Fusion Fuel Green et Consolidated Contractors (CCC), fournisseur mondial de solutions d’ingénierie, ont signé mardi à Rabat une convention relative à la chaîne de valeur (infrastructures, sécurité, transport, logistique) se rapportant au développement du «HEVO Ammoniac Maroc».

Ce projet consiste en la production de l’ammoniac et de l’hydrogène verts. Il s’inscrit dans le cadre des objectifs du Royaume en matière d’énergies renouvelables. L’objectif étant d’atteindre une production de 31.850 tonnes par an d’hydrogène vert, de 151.800 T/an de nitrogène et de 183.650 T/an d’ammoniac vert. La cérémonie de signature a été marquée par la présence de Mohamed Ghazali, secrétaire général du ministère de l’Énergie et des mines, Badr Ikken, directeur général de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), Yahya Zniber, président du cluster H2, ainsi que des représentants de l’ONEE et de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).

Il est à souligner que projet, mobilisant un investissement global de 865 millions d’euros, vise la production de 3.650 tonnes d’ammoniac vert en 2022, 20.000 tonnes en 2023, 40.000 tonnes en 2024 et 60.000 tonnes en 2025 et en 2026. Pour ce qui est de la production d’hydrogène, les prévisions portent sur la fabrication de 616 tonnes en 2022, 3.472 en 2023, 6.940 en 2024, 10.411 en 2025 et 2026.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *