Une assemblée générale Constitutive s’est tenue aujourd’hui à Rabat: Le1er Cluster national de l’Hydrogène Vert en Afrique désormais lancé

Une assemblée générale Constitutive s’est tenue aujourd’hui à Rabat: Le1er Cluster national de l’Hydrogène Vert en Afrique désormais lancé

Le Cluster national de l’Hydrogène Vert «GreenH2» se prépare à coups sûrs. Dans ce sens, l’Assemblée Générale Constitutive de cette plate-forme s’est tenue aujourd’hui à Rabat sous la présidence du Ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement ainsi que du Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie Verte et Numérique.

Un événement qui s’inscrit dans la continuité des Hautes Orientations Royales ambitionnant de faire du Royaume du Maroc un champion de la transition énergétique.

Plusieurs représentants du secteur industriel, de la recherche et formation ainsi que d’organismes publics, s’y sont rassemblés, en présentiel et en visioconférence, pour lancer la création de ce Cluster, dédié, selon les deux ministères, à « la recherche appliquée, l’innovation et l’industrie ».

En détail, le Cluster GreenH2 a, selon la même source, pour objectif de « contribuer à l’émergence d’un écosystème national de l’Hydrogène Vert compétitif et innovant afin de positionner le Royaume du Maroc comme un hub régional, leader dans la production et l’exportation de l’Hydrogène Vert et de ses dérivés ». « Ce Cluster, premier de son genre en Afrique, permettra de fédérer l’écosystème national autour d’objectifs communs pour construire conjointement un environnement favorable afin de développer une filière industrielle verte à forte valeur ajoutée », ajoutent les deux départements. Ainsi, cette initiative s’appuiera sur les compétences et les infrastructures qu’offrent les membres du Cluster : industries, universités et centres de recherche, en particulier les plateformes technologiques incubées par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Renouvelables (IRESEN).

En outre, le Cluster GreenH2 aura pour mission de renforcer les capacités techniques et technologiques des acteurs nationaux à produire, à exploiter et à valoriser l’hydrogène vert et ses dérivés. Il accompagnera également la commission nationale de l’hydrogène vert à la création d’un cadre réglementaire incitatif en faveur du développement de cette filière d’avenir et contribuera à la promotion de l’hydrogène vert marocain à l’échelle régionale et internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *