Une forte adhésion des acteurs d’Oujda et Nador aux Régionales de l’investissement

Une forte adhésion des acteurs d’Oujda et Nador aux Régionales de l’investissement

La Banque Populaire clôturera son roadshow mercredi à Casablanca

Les Régionales de l’investissement prendront fin ce mercredi. Le Groupe Banque Populaire à l’initiative de ce roadshow régionale clôturera en effet son cycle de rencontres dédié à l’investissement territorial de Casablanca et ce après avoir sillonné 9 pôles économiques. Cette dernière étape intervient en effet juste après celle de Nador où les responsables de la Banque ont réaffirmé leur engagement pour accompagner les différentes initiatives publiques et privées de ce territoire. «La Banque Populaire est un acteur de référence au service de l’économie régionale», a confirmé dans ce sens Mohamed Affane, président du directoire de la Banque Populaire Nador-Al Hoceima.
Revenant sur cette étape, le Groupe Banque Centrale Populaire indique que les différents panels ont permis de souligner le renouveau économique que vit la région «avec la multiplication des projets structurants, notamment le grand port de Nador West Med et le développement de la baie de Marchica, créant une dynamique entrepreneuriale autour de l’écosystème permettent la relance de l’investissement au niveau régional». Et de préciser que «le Fonds d’investissement de la Région de l’Oriental (FIRO) et les mesures d’accompagnement mises en place par le Conseil régional ont également été au centre des débats». L’étape Nador a été précédée par celle d’Oujda ayant connu la signature par la Banque Populaire Oujda d’une convention de partenariat avec la CGEM de l’Oriental. La finalité étant d’accompagner la régionalisation du Plan d’accélération industrielle ainsi que la mise en œuvre des projets d’investissement, notamment dans le domaine du développement durable. «Notre premier rôle est l’accompagnement financier efficient et le soutien permanent aux entreprises de toutes tailles», souligne à cet effet Ahmed Mahrous, président du directoire de la Banque Populaire Oujda.
Les échanges à Oujda ont en effet porté sur les opportunités offertes par la région ainsi que sur les mesures d’accompagnement mises en place par la Banque Populaire et les différents partenaires publics et privés pour encourager l’investissement. L’escale d’Oujda et Nador a été couronnée par la conclusion d’un accord-cadre entre la Banque Populaire Oujda, la Banque Populaire Nador-Al Hoceima, la wilaya de la Région de l’Oriental et le Conseil régional de l’Oriental en faveur de l’accompagnement du tissu des coopératives dans la région de l’Oriental. En marge de ces deux étapes des workshops ont été organisés entre les investisseurs de la région ainsi que les experts de la banque et ses différents partenaires. «Au total ce sont près de 60 rencontres individuelles qui ont été enregistrées sur les deux escales». Rappelons que le coup d’envoi des «Régionales de l’investissement» de la Banque populaire a été donné le 19 mai à Fès marquant ainsi le démarrage d’un raodshow ayant sillonné des villes à fort potentiel économique à l’instar de Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger, Laayoune, Dakhla, Oujda et Nador avant d’atteindre la dernière étape de Casablanca. Cette initiative s’inscrit pleinement dans le cadre des initiatives mises en place par l’État, notamment à travers le lancement du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, la promotion de la Banque de projets ainsi que les mesures et programmes visant la décarbonisation industrielle et la promotion de l’Innovation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *