Accueil Economie Une nouvelle vie pour Fendaq Chejra
Economie

Une nouvelle vie pour Fendaq Chejra

Pour le réintégrer dans le tissu économique urbain de l’ancienne ville à Tanger

Restauration : L’objectif est de permettre à cette structure économique et historique de retrouver son architecture originale, tout en aidant à offrir aux commerçants et marchands bénéficiaires de meilleures conditions de travail et favoriser l’attractivité touristique de son site.

Considéré depuis toujours parmi les espaces commerciaux les plus dynamiques à Tanger, Fendaq Chejra bénéficiera d’un important projet de réaménagement et de restauration de l’ensemble de son site. Ainsi, d’une enveloppe budgétaire globale de quelque 29,2 millions de dirhams, un appel d’offres vient d’être lancé par l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) en partenariat avec la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et ses partenaires locaux pour la réalisation de ce projet. L’objectif de toutes les parties prenantes est de donner une nouvelle vie à Fendaq Chejra grâce à des travaux de «restauration, la réhabilitation et le ravalement des différentes entités du site ainsi que la mise à niveau des commerces et leur réorganisation», a fait savoir dans un communiqué l’APDN.

Premier espace construit à l’extérieur des remparts
Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du programme royal de réaménagement et de restauration de la médina permet de sauver de la déperdition Fendaq Chejra, considéré comme un premier espace commercial construit à l’extérieur des remparts de l’ancienne ville. D’autant plus que ce site se trouve dans un état de vétusté avancée nécessitant «une remise à niveau pour le réintégrer dans le tissu économique urbain de l’ancienne ville dotée de plusieurs édifices historiques représentatifs du patrimoine architectural tangérois, tels le théâtre Cervantès, le cimetière juif, les murailles, l’hôtel Minzah et bien d’autres», explique la même source.

Retrouver son architecture originale
Le site Fendaq Chejra est destiné grâce à ce projet à retrouver son architecture originale qui le distingue des nombreux édifices historiques avoisinants. Il sera ainsi remis en état à l’identique et doté d’un équipement bien adapté à sa vocation afin d’offrir aux «commerçants et marchands actuels de meilleures conditions de travail et différents espaces de vente incluant aussi des espaces de ventes de produits de terroir et d’artisanat afin d’assurer une meilleure attractivité touristique au site à l’instar de Dar Debagh», rapporte-t-on.
En attendant la réalisation de l’ensemble du projet, les commerçants de Fendaq Chejra seront dans leur ensemble transférés dans le nouveau marché couvert de Dradeb. «Un recensement de tous les commerçants a été fait afin de les recaser après les travaux», fait-on savoir.

Le site disposera de plusieurs autres atouts architecturaux tels qu’une placette/mirador de Fendaq Lkhoudra ainsi que la nouvelle toiture de Fendaq Chejra. «Ces travaux permettront aussi l’ouverture et l’accès au patio inaccessible au public auparavant. Quant à la circulation piétonne et les abords seront réaménagés en respectant les normes de sécurité et d’hygiène», précise-t-on.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Souveraineté alimentaire : L’expérience marocaine mise en avant à Dakar

Aziz Akhannouch a mis en avant la politique publique importante dans le...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie