Economie

Une pharmacienne reconvertie à la PNL

Diplômée en pharmacie d’une université parisienne en 1992, Zineb Benabdjlil dit avoir toujours été fascinée par le monde de la formation et particulièrement dans son volet qui touche à la communication et au développement personnel. « J’ai donc suivi différentes formations notamment celle de formateur, de coach et la formation en management et communication. J’ai aussi passé des training sur la présentation efficace », avance-t-elle. Ce n’est qu’en 1996 qu’elle découvrit le monde de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour en faire par la suite son domaine d’activité. La PNL consiste en effet à transmettre des modèles d’experts à des personnes qui en font leur idéal dans un domaine donné. Et pour créer ces modèles, les formateurs se basent sur un effort d’observation pour décoder la manière de faire, de penser et de réagir des experts en question.
Consciente de la délicatesse de la tâche qu’elle devra assurer, Zineb entreprit un cursus dès 1997 à Paris chez un organisme français qui devint plus tard son partenaire. «Passionnée par ce que j’apprenais et constatant les changements que je pouvais opérer dans ma vie personnelle et professionnelle, je décide alors de créer le premier cabinet PNL au Maroc ». En 1999, ce fut chose faite.
Paramètre est le nom de son cabinet qui s’est dessiné comme créneau d’activité, la formation et le conseil en management des hommes, en communication et en gestion des ressources humaines.
«C’est le premier cabinet de formation en Programmation Neuro –linguistique (méthodologie de communication, de changement et d’apprentissage) », tient-elle à assurer. Au début, l’idée de créer Paramètre fut guidée par une volonté de trouver une méthodologie qui fait le lien entre le développement personnel et le développement des compétences professionnelles et de créer un contexte qui est un espace de convivialité, d’apprentissage et d’enrichissement tant pour les stagiaires que pour les membres de l’équipe pédagogique, ainsi exprime Mme Benabdjlil son admiration pour le travail qu’elle exerce.
Pour sa part, elle suit un cursus en vue d’obtenir une certification PNL d’enseignante reconnue au niveau international. Son objectif est de pouvoir enseigner au Maroc et à l’étranger auprès de ses partenaires européens. A un niveau supérieur, elle désire organiser aussitôt possible le premier forum marocain du développement personnel en lien avec la fédération PNL francophone basée à Paris dont elle est un des membres directeurs. Le projet sur lequel elle travaille avec acharnement est celui de créer une université d’été itinérante du développement personnel et professionnel qui puisse offrir dès cet été une formation en coaching avec certification internationale à Bali en juillet 2002… Sa triple casquette (femme, mère et manager) n’alourdit guère son esprit. Elle lui confère par contre une force qu’elle déploie avec finesse.

Articles similaires

EconomieUne

Transport aérien : Royal Air Maroc et la confrérie Mouride signent une nouvelle convention de partenariat

Royal Air Maroc (RAM) et la Confrérie sénégalaise des Mourides ont signé,...

EconomieUne

Agriculture résiliente et éco-efficiente : Le rendement de nouvelles variétés tolérantes à la sècheresse dévoilé

Cet événement constitue une occasion pour passer en revue le programme de...

EconomieUne

Energies renouvelables et hydrogène vert : Le Maroc et les Pays-Bas établissent un plan d’action commun

Cette coopération bilatérale vise notamment à mettre l’accent sur le renforcement du...

EconomieUne

«Ntla9awfbladna» revient avec de nouvelles ambitions axées sur le balnéaire et la nature

L’Office national marocain du tourisme travaille en ce moment sur la deuxième...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus