Une réforme pour renforcer son attractivité : La restructuration de CFC en marche

Une réforme pour renforcer son attractivité : La restructuration de CFC en marche

Un décret-loi vient d’être adopté pour renforcer l’attractivité de CFC. Plusieurs nouveautés ont été introduites.

Ainsi, pour l’octroi du statut de la City casablancaise, seule CFC sera chargée d’instruire le dossier, de demander l’avis des superviseurs (uniquement pour les sociétés sous leur supervision) et de proposer l’octroi du statut au ministre. A noter que le Conseil de gouvernement, réuni jeudi dernier, avait approuvé le projet de décret-loi n° 2.20.665 relatif à la réorganisation du pôle financier de Casablanca «Casablanca Finance City».

Lequel projet a été élaboré conformément à la volonté du Royaume du Maroc de faire de la ville de Casablanca un pôle financier aux niveaux régional et international, conforme aux standards internationaux, avait souligné le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue de ce Conseil.

Le ministre a ajouté que le projet de ce décret-loi vise à renforcer la transparence et la nature des activités exercées au sein de Casablanca Finance City et à améliorer l’attractivité de ce pôle, notamment pour les entreprises éligibles à l’obtention du statut du pôle financier de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *