Economie

Une usine de carton à Mohammedia

Le Premier ministre, Driss Jettou, a présidé, vendredi à Mohammedia, la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle unité ultra-moderne de fabrication de carton ondulé, la plus grande en Afrique, à l’occasion de la célébration du 6ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres. D’un investissement de l’ordre de 500 millions DH, cette unité du groupe Gharb Papier Carton (GPC), spécialisée dans la production du carton ondulé et des emballages, a été réalisée sur une superficie couverte de 40.000 m2. Elle devrait générer 200 emplois directs, une production estimée à 80.000 tonnes et un chiffre d’affaires de 700 millions annuellement, dont 20% à l’export.
Cette implantation, qui vient s’ajouter aux unités de Kénitra (1993) et d’Agadir (2002), est de nature à mieux positionner, tant qualitativement que quantitativement, la production nationale en la matière, l’objectif étant de s’aligner sur les standards internationaux en matière d’emballage et d’augmenter la capacité de production qui est actuellement de 140.000 tonnes par an.
Grâce à cet investissement, le groupe GPC, filiale du holding "Ynna Holding", va desservir l’ensemble des secteurs d’activités avec 70% de sa production destinée au domaine industriel et 30% à l’agriculture. Cette nouvelle usine sera dotée d’un équipement moderne utilisant les dernières technologies dans le domaine de la production du carton ondulé et des emballages. Cet investissement, qui a fait l’objet d’une convention signée le 30 juin 2004 entre le gouvernement et la société GPC, a bénéficié du soutien de plusieurs pays, dont l’Allemagne, les Etats-Unis, la France et la Suède, à travers un transfert d’un savoir-faire technologique basé sur les "Best practices" du métier.
Au Maroc où la consommation par habitant du carton ondulé s’est établie à 4 kg en 2003, l’emballage en carton ondulé, matériau biodégradable et totalement recyclable, est en train de se substituer aux emballages à base d’autres matériaux notamment le plastique. Compte tenu de la croissance industrielle et agricole et des exigences normatives en matière d’emballage, les besoins du marché local devront connaître une évolution accélérée estimée à 10% par an.
La cérémonie s’est déroulée en présence notamment de MM. Salaheddine Mezouar, ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à niveau de l’Economie, Mohamed Kabbaj, Wali de la région du Grand Casablanca et du gouverneur de la préfecture de Mohammedia ainsi que d’autres personnalités.

Articles similaires

Economie

Fintech : Cashplus Ventures installe un stand interactif au Gitex Africa 2024

L’engagement de Cashplus Ventures envers l’innovation et le développement de solutions fintech,...

EconomieUne

SMIT : Une plateforme dédiée aux produits touristico-culturels en préparation

Basée sur la réalité virtuelle et l’IA générative

Economie

Retour des Summer Surprises de Emirates

Emirates lance des offres spéciales pour les voyageurs marocains qui se rendent...

Economie

Jumia souffle sa 12ème bougie et promet une série d’événements

Jumia célèbre ses 12 ans de succès dans le commerce électronique sur...