Une usine de dessalement d’eau de mer pour Agadir

Une usine de dessalement d’eau de mer  pour Agadir

Une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer verra le jour à Agadir. L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a signé, vendredi dernier à Rabat, un contrat de BOT (Build, Operate and Transfer) d’un investissement de 1 milliard de dirhams, relatif au renforcement de l’alimentation en eau potable de la région du Grand Agadir par dessalement d’eau de mer.

Cette convention a été signée entre l’ONEE et le consortium composé des sociétés Abengoa (Espagne) et Inframaroc, filiale du Groupe CDG (Maroc), retenus à l’issue d’un processus d’appel d’offres international ouvert.

«Cette convention permettra de sécuriser l’alimentation en eau potable dans la région d’Agadir, dont la demande connaît une augmentation très importante, précisant que les autres solutions classiques ne sont plus possibles», a souligné Ali Fassi Fihri, le directeur général de l’ONEE.

En effet, cette première unité, dont le coût d’investissement dépasse un milliard DH, comprendra d’importantes infrastructures composées respectivement d’une prise directe en mer, sous forme d’un émissaire de 1.200 mètres et d’une usine de dessalement basée sur la technologie de l’osmose inverse, et d’un réservoir de stockage d’eau traitée de 35.000 m3.

Ainsi elle comprend également la réalisation d’une station de pompage d’eau traitée, une conduite de 100 mètres raccordée à la conduite existante liant la station de traitement de Tamri aux réservoirs de distribution de la ville d’Agadir ainsi qu’une conduite de rejet par diffusion en mer sur 400 mètres et un poste de transformation.

Le projet sera réalisé en deux phases. La première portera sur la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer d’une capacité de 100.000 m3/jour pendant une durée de 20 ans.

Cette convention permet à l’Office de capitaliser sur son savoir-faire développé en matière de montage de projets PPP déjà concrétisés dans le domaine de la production électrique à travers plusieurs réalisations de grande envergure et de donner ainsi corps à la synergie ayant présidé au regroupement des secteurs de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement au sein d’une même structure publique qu’est l’ONEE.

Il permettra, en effet, de répondre à l’horizon 2030 à la demande croissante des besoins en eau potable de la région du Grand Agadir qui connaît un développement touristique, industriel et urbanistique important. À titre indicatif, cette réalisation de grande envergure, de portée régionale et mondiale, s’inscrit dans les engagements de l’ONEE figurant dans le contrat-programme conclu avec l’Etat pour la période 2014-2017.

Binter renforce ses vols entreles Îles Canaries et le Maroc

Pour de nombreux touristes marocains, l’été promet d’être… canarien! Les Îles Canaries étant une destination de plus en plus prisée au Maroc, la compagnie aérienne ibérienne Binter a décidé d’augmenter cet été la fréquence de ses vols entre le Maroc et le petit archipel espagnol. Ainsi, la compagnie aérienne rétablira à partir de ce mois de juin sa ligne entre Marrakech et Tenerife. La ville ocre sera reliée, une fois par semaine, à l’aéroport du nord de Tenerife, avec des allers-retours qui se feront tous les samedis, entre le 7 juin et le 27 septembre.

L’avion décollera de Marrakech à 20h00 (heure locale) pour atterrir en Espagne à 22h30, heure canarienne, tandis que les vols de retour, qui reviendront de Tenerife, seront organisés tous les samedis à 7h00 du matin. Cette liaison avec Tenerife s’ajoutera à une nouvelle connexion entre Marrakech et Malaga. Les vols seront directs entre la ville de Malaga et Marrakech et se feront le samedi. L’avion décollera du Maroc à 12h00 puis repartira de Malaga pour faire le trajet inverse à 14h00. Les deux voyages s’effectueront à bord d’un avion ATR72. Le vol à Malaga durera environ deux heures tandis que celui en direction de Tenerife se fera en deux heures et demie. Signalons que les billets sont déjà disponibles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *