Valyans : L’alliance fait le conseil

Et-ce le coup d’envoi d’une vague de concentration dans le marché du consulting? La fusion annoncée entre les cabinets New-e.com Ernst & Young et Business Consulting donne naissance à Valyans Consulting, l’un des tout premiers pôles de conseil en management du Maroc. L’alliance répond avant tout à la nécessité d’atteindre une taille critique, ce qui permet d’une part la mise à disposition d’équipes étoffées et d’autre part d’assurer aux clients un meilleur encadrement. Fort désormais d’une trentaine de consultants aux compétences et savoir-faire reconnus, VALYANS Consulting étend ses compétences dans les domaines de la stratégie d’entreprise, du conseil en management et des systèmes d’information.
Souvent en concurrence, les deux cabinets n’en partagent pas moins une culture commune, tous deux issus de la séparation sur le plan mondial des activités d’audit et de conseil des réseaux Ernst & Young et Arthur Andersen. Pour les dirigeants et fondateurs des deux enseignes, Mohcine Jazouli et Mourad Taoufiki, ce rapprochement permet de mieux satisfaire les demandes de clients recherchant de plus en plus des prestations complètement intégrées. «Les entreprises ne se satisfont plus, comme lors des premières privatisations, de la rédaction de rapports aussi pertinents soient-ils. Elles recherchent chez les consultants une ouverture sur les meilleures pratiques du management, une expertise et un engagement personnel, pour faire aboutir les projets dans les délais requis, mais aussi et surtout une capacité d’innovation».
Pour compléter son dispositif, Valyans Consultin a noué des partenariats sur le plan national avec des cabinets disposant d’expertises sectorielles reconnues, dans des domaines comme le marketing opérationnel ou l’ingénierie immobilière, et sur le plan international avec CAPGEMINI, l’un des leaders du conseil dans le monde et la première société de services européenne.
Tous deux issus de grandes écoles, dotés d’une large expérience au Maroc et à l’étranger, les deux dirigeants connaissent bien leur secteur. Ancien d’Ernest & Young Conseil France où il débute sa carrière en 1989, Mohcine Jazouli, titulaire d’une MIAGE de Paris XI Orsay et d’un troisième cycle d’ingénierie d’aide à la décision de Paris IX Dauphine, a très vite essayé de développer l’activité au Maroc depuis Paris. D’abord, en menant différentes missions d’organisation pour de grands groupes marocains puis, à partir de 1995, en créant la branche Conseil d’Ernest & Young Maroc, devenant du coup, à 28 ans, le plus jeune associé du réseau mondial Ernest Young.
En 2000, il crée New.e.com Ernst & Young afin de marquer la séparation entre les métiers de l’audit et du conseil et de renforcer le partenariat avec Capgemini, nouvel acquéreur d’Ernst & Young Conseil International. Quant à Mourad Taoufiki, diplômé de l’Ecole des Mines de Paris, l’autre associé gérant de VALYANS Consulting, il est connu pour avoir créé et dirigé au Maroc les activités de consulting d’Arthur Andersen, cabinet où il a mené l’essentiel de sa carrière.
En 2002, suite à la dissolution des activités de la firme américaine, il crée Business Consulting, qu’il hisse en seulement deux ans aux tout premiers rangs des cabinets de conseil en management du Royaume Pour le Maroc, l’existence d’un grand groupe permet de ne pas se déconnecter d’un marché mondial en concentration continue. En tout cas, le marché du consulting au Maroc, en développement depuis dix ans, entre dans sa phase de maturité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *