970x250

Youssef Ahouzi : «La logistique et la supply chain font face à plusieurs défis»

Youssef Ahouzi : «La logistique et la supply  chain font face à plusieurs défis»

Le DG de PortNet revient sur le rôle de la digitalisation dans la conjoncture actuelle

ALM: Quel rôle peut jouer le Salon Logismed dans la promotion de la digitalisation?
Youssef Ahouzi : Cette nouvelle édition du Salon Logismed est une occasion pour rencontrer les professionnels du secteur de la logistique au Maroc. C’est également une occasion pour partager avec l’ensemble des acteurs du secteur des idées et des expériences, notamment concernant la digitalisation dans le domaine de la logistique et la supply chain. Au niveau du Guichet Unique National, PortNet, nous oeuvrons depuis plusieurs années sur la digitalisation des procédures du commerce extérieur. A travers cette digitalisation, le but est d’atteindre une simplification et une amélioration des procédures relatives à la logistique à destination des professionnels du secteur.

Peut-on dire que la digitalisation est la solution dans le domaine de la logistique face aux défis actuels?
Comme vous le savez, la logistique et la supply chain font face à plusieurs défis en rapport notamment avec la crise sanitaire et les tensions géostratégiques. Cette situation occasionne une pression sur les chaînes de la logistique en général. La digitalisation permet par l’utilisation des technologies et l’interopérabilité entre les différents acteurs d’améliorer les process et de sécuriser la supply chain et la logistique en permettant un suivi et un pilotage plus efficace. La digitalisation des procédures et des process donne une simplification et une facilité en faveur des opérateurs pour mieux piloter et organiser leur logistique.

Qu’en est-il de l’action de PortNet à l’échelle africaine?
Nos travaillons avec nos confrères au sein de l’alliance africaine sur plusieurs sujets, notamment l’interopérabilité des différents guichets uniques de nos pays respectifs dans le but d’améliorer les échanges commerciaux et promouvoir le guichet unique en tant que facilitateur du commerce international grâce à la digitalisation et la simplification des procédures du commerce extérieur. Nous travaillons en outre sur d’autres dossiers qui vont permettre à nos pays et à nos opérateurs économiques d’échanger plus souvent sur les défis du commerce extérieur à l’échelle du continent.

A propos de PortNet
Le projet PortNet a été lancé en 2008 par le Maroc, dans un contexte de compétition commerciale internationale et de croissance soutenue du trafic portuaire marocain. Plateforme de dématérialisation des flux documentaires, PortNet traite les formalités entre les différentes parties prenantes au commerce extérieur. Le Guichet Unique PortNet permet de simplifier et d’accélérer les procédures et formalités pour l’entrée ou la sortie des marchandises; la fluidité des marchandises est améliorée, le dédouanement accéléré et la transparence dans les relations entreprises-administrations accrue. La société PortNet S.A a été créée en application du décret n° 2-10-146 du 11 joumada I 1431 (26 avril 2010) avec un capital social initial de 6 millions de dirhams et un capital d’exploitation de 30 millions de dirhams. Il est opérationnel 24h/24 et 7j/7. Cet organe a permis de simplifier les procédures pour toute la communauté du commerce extérieur. Cette dernière regroupe un ensemble d’intervenants, tels que les organismes institutionnels, ministères et établissements publics (ANP, ADII, ministère chargé du commerce extérieur…), les organismes de contrôle (ONSSA, MCDI..), les banques de la place, les opérateurs de manutention, les agents maritimes, les importateurs et exportateurs, les transitaires etc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.