Zone franche de Tanger: Bamesa inaugure son nouveau Service Steel Center

Zone franche de Tanger: Bamesa inaugure son nouveau Service Steel Center

Présent déjà dans plusieurs pays, dont l’Espagne, la France et le Mexique, le groupe espagnol Bamesa vient d’installer une nouvelle unité industrielle dans la zone franche de Tanger. La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle usine s’est déroulée en grande pompe, lundi 28 avril, au sein de ses locaux. Considéré comme un acteur majeur de l’emboutissage d’acier, le groupe espagnol a mobilisé quelque 171 millions de dirhams pour la réalisation de la première tranche de ce projet, baptisé Service Steel Center.

Lequel occupe, ainsi, et dans un premier temps, une superficie de 1,1 hectare couvert (sur un total de 3,6 hectares). Le nouveau Service Steel Center est destiné, selon les responsables de ce projet, à répondre aux besoins du marché en matière de découpage et de conditionnement des bobines d’acier.

«Bamesa s’installe au Maroc dans le but de contribuer au développement stratégique de la filière de l’automobile. Tout en accompagnant l’émergence d’autres secteurs d’activités qui offrent un énorme potentiel de croissance industrielle», a souligné Alejandro Quintanilla, directeur général de Bamesa, lors de la cérémonie inaugurale de cette nouvelle usine. Fruit d’une participation conjointe entre Bamesa et Arcelor Mittal, le projet Service Steel Center nécessite en sa totalité (avec la future mise en service de la deuxième tranche) un investissement global de 30 millions d’euros.

Soulignons que Bamesa est parmi les dizaines équipementiers qui ont jeté leur dévolu sur Tanger pour s’y installer, et ce dans le sillage de l’usine Renault-Melloussa. Ce nouveau projet prévoit, grâce à la mise en service de sa deuxième tranche, d’accroître son rythme de production, à terme, à une capacité de traitement de 100.000 tonnes par an. Créé en 1962 à Barcelone, le groupe espagnol Bamesa a réussi, grâce à ses 16 sites (en Europe, au Mexique et dernièrement au Maroc) à s’imposer au fil des ans comme un des leaders dans la découpe d’acier.

Sa production atteint, actuellement, et en moyenne, plus de 2,5 millions de tonnes par an. Elle est tournée essentiellement vers l’automobile mais aussi l’électroménager ou encore le secteur de la mécanique. Après la création de plusieurs centres de service de l’acier en Espagne, Bamesa a réussi, en 1988, à ouvrir sa première usine à l’étranger (au Portugal).

Le groupe espagnol est parvenu, depuis, à renforcer sa présence à l’international, qui allait être marquée par la mise en service d’autres grands Services Steel Center, dont ses trois unités en Turquie, en France et en Roumanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *