EditorialUne

Activer l’allumage

© D.R

Durant les 12 derniers mois, quelque 14 industriels connus mondialement dans le secteur de l’aéronautique ont choisi le Maroc pour s’implanter. Certains d’entre eux en sont à leur deuxième ou troisième site et leur choix d’extension au Maroc confirme leur satisfaction des résultats de leur expérience.

Ce qui encourage l’autre catégorie d’opérateurs, ceux qui tentent l’option Maroc pour la première fois. 14 opérations en 12 mois seulement est un rythme assurément élevé qui indique, sans s’y tromper, que le secteur de l’aéronautique au Maroc est bien installé alors que le premier embryon de cette industrie date à peine de la fin des années 90 et début des années 2000. Cela a pris 24 ans pour que l’écosystème aéronautique marocain commence à atteindre sa vitesse de croisière.

Idem pour l’industrie automobile qui, presque 20 ans après l’implantation historique de Renault à Tanger, s’approche doucement de la barre du million d’unités assemblées, seuil à partir duquel une plateforme industrielle commence réellement à devenir un hub. La construction d’écosystèmes, surtout industriels, repose évidemment sur une stratégie et une politique publique. Mais cette dernière avec tous les avantages qu’elle peut avoir, les objectifs ciblés ne peuvent être atteints que dans des horizons longs car l’acte d’investir est lui-même un process naturellement étalé sur plusieurs années et qui ne produit pleinement ses effets que sur le moyen et le long termes. Raison pour laquelle il faut encore davantage activer aujourd’hui, et rapidement, l’allumage des différentes stratégies et feuilles de route sectorielles.

Articles similaires

PolitiqueUne

Bilan du mi-mandat: une séance commune le 17 avril au parlement

Le parlement tiendra une séance commune le mercredi 17 avril prochain pour...

PolitiqueUne

Réélection de Rachid Talbi Alami à la tête de la Chambre des représentants

Rachid Talbi Alami, du Rassemblement national des indépendants (RNI), a été réélu,...

ActualitéUne

L’administration de la prison locale Khouribga dément les allégations d’intoxication alimentaire de 90 détenus

L’administration de la prison locale Khouribga 2 a démenti vendredi les allégations...

ActualitéUne

Chambre des Conseillers : La deuxième session de l’année législative 2023-2024 déclarée ouverte

La Chambre des conseillers a ouvert, vendredi, les travaux de sa deuxième...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus