Editorial

Décret loi

© D.R

Les parlementaires doivent reprendre en principe le débat sur les projets de loi liés à la réforme des retraites. Après dix heures, la dernière réunion n’avait pas permis d’avancer d’un iota.

Les parlementaires s’échangeaient les accusations et les ministres qui devaient présenter les textes n’ont pas pu le faire. Le risque aujourd’hui est d’assister à un scénario similaire surtout que les derniers rounds du dialogue social n’ont pas permis d’aboutir à un accord entre les partenaires sociaux.

La question qui se pose aujourd’hui concerne la manière avec laquelle le gouvernement compte passer la réforme au cas où les syndicats, épaulés par une partie de l’opposition parlementaire, font barrage aux textes controversés à la deuxième Chambre. Faut-il rappeler que le temps est compté et que les lois électorales vont venir bousculer encore plus l’agenda législatif. A moins que l’Exécutif ne décide de faire passer la réforme avec un décret loi sans passer par le Parlement.

Articles similaires

EditorialUne

Sauter la 5G…

Les opérateurs télécoms marocains devront probablement brûler l’étape de la 5G pour...

Editorial

Influence et performances

A l’instar de ses homologues issues de 205 pays, la team marocaine...

EditorialUne

Durabilité vs productivité

L’agriculture et la pêche sont par excellence les activités et non moins...

EditorialUne

Un privé productif

Le caractère résilient de l’économie marocaine est aujourd’hui avéré et indiscutable.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux