Edito : Afrique

Edito : Afrique

L’Afrique est un continent important sur l’échiquier mondial. Sur le plan économique, tout reste à édifier, d’où la nécessité de lancer de grands projets au moins pour les 5 prochaines années.

Dans le domaine des routes, des ports et des aéroports, le besoin se fait sentir. C’est pour cette raison qu’il faut prendre les décisions qui s’imposent le plus rapidement possible. Le Maroc est un grand acteur dans la coopération à l’échelle du continent.

Des milliers de conventions ont été signées durant les dernières années. Aussi, de nombreux accords ont vu le jour dans les domaines stratégiques pour le bonheur de l’Afrique et des Africains aux quatre coins du continent. Il faut donc maintenir le même cap pour les prochaines années à travers la multiplication des partenariats avec les pays frères et amis. Les deux parties peuvent ainsi capitaliser sur les acquis du passé pour mieux affronter l’avenir sur la base d’un nouveau cahier des charges avec comme slogan la coopération Sud-Sud.

L’entrée en vigueur de la Zlecaf est également de nature à renforcer les liens d’échange entre les pays africains et garantir une meilleure harmonisation des dispositifs de coopération mis en place par les institutions continentales comme l’Union Africaine (UA) dont le siège se trouve à Addis Abeba. Une chose est sûre en tout cas. Il existe une véritable volonté afin de continuer à aller de l’avant pour le bien de l’Afrique et des Africains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *