Edito : Aïd

Edito : Aïd

L’Aïd El Fitr sera célébré cette année dans des conditions assez particulières. A cause de la pandémie du Covid-19, le Conseil supérieur des ouléma a autorisé les Marocains à effectuer la prière d’Al Aïd à domicile.

Cette crise sanitaire qui traverse la planète entière aura complètement chamboulé le quotidien de l’humanité et le Maroc n’y déroge pas. Des mesures exceptionnelles ont été prises au cours des dernières semaines, notamment la distribution des aides financières dans le cadre du Fonds spécial de lutte contre le Covid-19.

Des millions de ménages ont ainsi bénéficié de sommes d’argent pour subvenir à leurs besoins en ces temps difficiles. D’autres familles qui se comptent par dizaine de milliers devraient également recevoir les aides avant l’Aïd.

Le dispositif mis en place par les autorités, notamment les agences mobiles dans le milieu rural et les zones reculées, va certainement faciliter l’opération pour que toutes les familles soient servies avant la fin de cette semaine. Il faut dire que les Marocains ont fait preuve d’une grande solidarité au cours des dernières semaines, ce qui a permis au pays de traverser cette situation difficile avec les moindres dégâts.

La stratégie marocaine de lutte contre la pandémie du coronavirus est aujourd’hui donnée comme modèle à l’échelle internationale. Il reste encore quelques semaines à tenir pour en finir avec cette pandémie.

Aid Moubarak Said.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *