Edito : Alf Mrahba

Edito : Alf Mrahba

En l’espace de quelques jours seulement, la RAM a écoulé presque la totalité de ses capacités en sièges sur les vols en provenance des pays à fortes communautés marocaines.

Le dispositif spécial mis en place suite aux instructions royales a fait mouche : les MRE se sont rués littéralement sur les sites et plateformes de réservation et sur les centres d’appels mis en service de la compagnie. Et dès le 15 juin, les premiers vols ont commencé à arriver aux aéroports nationaux avec à leur bord des milliers de MRE qui attendaient ce moment avec impatience depuis des mois. Et le pays le leur rend bien : les témoignages, souvent sur les réseaux sociaux, font état d’une fluidité exceptionnelle au départ comme à l’arrivée et surtout d’un accueil et service exemplaires de la part des équipes marocaines, notamment celles de la RAM, ONDA, douane et autres.

Et il faut dire que ces millions de MRE le valent bien pour toutes les marques d’attachement indéfectible qu’ils n’ont jamais cessé d’exprimer à leur pays d’origine, le Maroc, même dans les pires conjonctures. Il suffit de rappeler, entre autres exemples, qu’en 2020, une année horrible à tous les niveaux et pour le monde entier, la diaspora marocaine a été une des rares dont les transferts se sont inscrits en hausse au moment où les transferts à l’échelle mondiale ont baissé à cause de la crise Covid. En 2020, les MRE ont généré un volume de transferts de 68 milliards DH. Que vaut, à côté de ce chiffre, une remise sur un billet d’avion ou le prix d’un séjour en hôtel ?

Le grand geste royal envers les MRE est plus fort par sa teneur affective et sociétale car il confirme et conforte les liens indéfectibles entre le Maroc et ses enfants où qu’ils soient… Alf Mrahba à tous
nos MRE !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *