Edito : Bonne gestion

Edito : Bonne gestion

La gestion de crise liée actuellement à l’évolution de la pandémie du coronavirus dans notre pays ne se déroule pas uniquement sur un terrain purement sanitaire.

Des mesures sur le plan économique sont ainsi menées depuis des semaines. Force est de reconnaître que les autorités ont réussi jusqu’ici à fournir le marché local en tous produits de première nécessité, notamment agricoles. Il faut dire que l’approvisionnement du marché se déroule depuis des semaines normalement en fruits, légumes et autres produits. Un approvisionnement qui va se faire de la même façon et avec la même continuité durant les semaines et les mois à venir.

La tutelle marque ici un nouveau point puisque les plans d’assolements notamment viennent d’être renforcés pour couvrir largement les besoins de consommation pendant les mois d’avril et mai. Mieux encore, la production attendue des semis de printemps et ceux d’été devra couvrir largement les besoins de consommation en ces produits pour la période juin-décembre 2020.

S’agissant des céréales et légumineuses, les mesures prises par le ministère en collaboration avec les opérateurs du secteur ont permis de maintenir continuellement les stocks à un niveau permettant d’assurer une couverture de 3 à 4 mois selon le produit (voir développements en pages 4 et 5). Après la fin de cette crise, le Maroc pourra se targuer d’avoir assuré une bonne gestion non seulement sur le plan sanitaire mais également dans les domaines économique et agricole.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *